À son enterrement, sa famille l’expose avec une manette de PlayStation et des Doritos

par   Ulyces   | 11/07/2018
Crédits : WGNO via Vice

Le 25 juin dernier, Renard Matthews, 18 ans, a été abattu alors qu’il promenait son chien à La Nouvelle-Orléans. Après cette tragédie, sa famille a tenu à lui rendre un hommage unique en son genre, racontait Vice le 10 juillet d’après le reportage de la chaîne locale WGNO.

Lors de la veillée funèbre qui a précédé son enterrement, Renard n’a pas été exposé dans un cercueil ouvert, comme c’est généralement le cas, mais au sein d’une mise en scène qui reproduisait fidèlement son quotidien : assis pépère dans son fauteuil de bureau, claquettes-chaussettes aux pieds, une manette de PlayStation dans les mains et un paquet de Doritos à portée.

Sa mère, Temeka Matthews, a confié à la chaîne WGNO que son fils était « du genre casanier » et qu’il était fan l’équipe de basket des Boston Celtics. Ce ne serait pas la première fois que le funérarium de Treme – le quartier de La Nouvelle-Orléans qui a donné son nom à la série – accueille ce genre d’ « embaumement extrême », comme la chaîne américaine ABC désigne la pratique. Étonnante, elle n’en reste pas moins un poignant témoignage d’amour en mémoire d’un adolescent innocent, victime d’une fusillade à laquelle il n’avait rien à voir.

Crédits : WGNO via Vice

Sources : Vice/WGNO/ABC

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER