Ces chercheurs ont découvert sur Terre de la poussière d’étoile plus vieille que le système solaire

par   Mehdi Karam   | 13/06/2018
Crédits : Hope Ishii/University of Hawaii

Une équipe internationale de chercheurs a découvert sur Terre des particules cosmiques vieilles de 4,6 milliards d’années, après analyse à l’université de Berkeley. Ils ont communiqué leurs observations le 11 juin. Cette poussière interstellaire a été recueillie dans la haute atmosphère terrestre, après qu’elle a été déposée par des comètes, bien avant la formation de notre système solaire.

Hormis le caractère historique de cette découverte, celle-ci pourrait être bien utile, notamment pour comprendre comment naissent les étoiles et planètes. Car selon les chercheurs, nous pourrions enfin avoir sous les yeux les matériaux de base qui composent les corps planétaires. « Ces grains de poussière exotiques font partie la poussière interstellaire pré-solaire qui a survécu et formé les blocs de construction des planètes et des étoiles », affirme Hope Ishii, de l’université d’Hawaï à Manoa.

Des simulations informatiques vont désormais être réalisées afin d’élaborer une hypothèse stable quant à la formation des planètes.

Source : Université de Berkeley

PLUS DE SCIENCE