Ces scientifiques ont dressé le premier portrait-robot de Dieu

par   Malaurie Chokoualé   | 13/06/2018
Crédits : Joshua Conrad Jackson, Neil Hester et Kurt Gray

Ça y est ! Dieu a un visage. Ou plutôt un portrait-robot. Dans le cadre d’une étude publiée dans la revue PLOS One le 11 juin dernier, trois chercheurs en neuropsychologie de l’université de Caroline du Nord ont interrogé un panel de plus de 500 chrétiens nord-américains pour savoir comment ils imaginaient Son visage. Et les résultats sont surprenants de précision.

L’équipe de psychologues a montré des centaines de visages pris aléatoirement à un échantillon de 511 chrétiens américains (330 hommes et 181 femmes). Les participants ont alors choisi ceux qui correspondaient le plus à l’image qu’ils se faisaient de Dieu.

En fusionnant les réponses, les chercheurs ont pu constater que celui qu’ils imaginaient était bien loin de la représentation du vieillard à la longue barbe blanche peut-être appuyé sur un bâton noueux – un Gandalf en somme. Non, le Dieu généralement imaginé serait globalement jeune, mais surtout sa forme changerait en fonction de l’affiliation politique. En effet, les Démocrates ont tendance à imaginer un Dieu plus jeune, « plus féminin », « plus afro-américain » et aimant, tandis que le Dieu des Républicains serait « plus caucasien », « plus masculin », « plus riche » et visiblement plus puissant.

Finalement, les psychologues se sont rendu compte que les gens ont plutôt tendance à imaginer Dieu à leur propre image ; les participants âgés envisagent un Dieu plus âgé alors que les jeunes l’imaginent jeune, etc.  « L’égocentrisme suggère que les gens voient le monde et les autres à travers le prisme du soi », expliquent-ils. À noter toutefois que, malgré les 181 femmes participantes, Dieu serait bel et bien un homme selon les participants.

Source : PLOS One

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER