Le Pentagone dévoile de nouveaux documents sur l’étrange ovni « Tic Tac »

par   Mehdi Karam   | 28/05/2018
Crédits : New York Times

En décembre 2017, le New York Times dévoilait tout : Le Pentagone a investi plus de 100 millions de dollars dans la recherche sur les ovnis, entre 2007 et 2012. Cette révélation s’accompagnait de la déclassification de documents, et surtout d’une vidéo montrant, en 2004, de pilotes de chasse américains à la poursuite d’un étrange objet ovale blanc, aujourd’hui surnommé le « Tic Tac volant ». Celui-ci avançait à une vitesse folle sans pour autant visiblement posséder de moyen de propulsion.

Aujourd’hui, une équipe de chercheurs de Las Vegas, menée par le journaliste George Knapp, a mis la main sur un document officiel de 13 pages contenant l’analyse militaire des événements qui se sont déroulés ce jour-là, rapportait Motherboard le 24 mai.

D’après le rapport, l’ovni vu par les deux pilotes aurait réalisé un piqué, passant de « 60 000 pieds à environ 50 pieds d’altitude en quelques secondes »Qui plus est, aussitôt repéré par le radar, celui-ci a disparu à une vitesse incroyable, grâce à une « capacité d’accélération, d’aérodynamique et de propulsion avancée ». L’un des deux pilotes a également signalé avoir observé une « perturbation » à la surface autrement calme de l’océan « d’un diamètre de 50 à 100 mètres, quasiment circulaire ». Elle lui a fait penser « aux images d’un appareil plongeant rapidement sous la surface comme un sous-marin ou un navire en train de couler ».

Le fichier contient également le témoignage d’un membre expérimenté du porte-avion à l’origine de la découverte. Selon lui, l’ovni ressemblait à un missile balistique. Et la raison pour laquelle il a échappé aux radars est simple : il était réglé de sorte à surveiller les avions conventionnels et non pas les missiles. Si cela peut rassurer ceux que les extraterrestres effraient, l’hypothèse de voir un missile inconnu flotter dans les airs avant de disparaître n’est guère plus rassurante ou logique.

Source : Motherboard

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER