Le premier téléphone portable pesait près d’un kilo et coûtait plus de 3 000 €

Crédits : Imgur

On en a fait, du chemin. La présentation de l’iPhone X et de son Face ID le 12 septembre ont représenté un nouveau pas technologique, certes. Mais quel a été le premier, celui qui a sonné le tocsin et annoncé la venue d’un nouvel objet portable dans notre quotidien ? Il porte un nom : Motorola DynaTac 8000, dit le « Brick Phone », imaginé par Martin Cooper en 1973 puis commercialisé en 1983, raconte le blog Mobilophiles.

Près d’un kilo à la pesée (783 grammes). 25 centimètres de longueur. Une heure d’autonomie pour dix de charge. Sorti en 1983, le Brick Phone représentait le summum du luxe. Décliné en trois coloris (gris foncé, gris et blanc et blanc crème), il était possible de l’acquérir pour la modique somme de 3995 dollars, soit plus de 3 300 euros. Bien plus cher qu’un iPhone dernier du nom, il faut le reconnaître.

Certainement loin de se douter que cet objet allait séduire toutes les générations, Motorola ne visait à l’époque que le marché des professionnels, ne voyant le téléphone portable que comme une aide précieuse aux hommes d’affaires. En témoigne son apparition dans le film Wall Street, où il représente l’un des objets fétiches de Gordon Gekko, le fameux trader joué par Michael Douglas.

Le game était donc lancé. Et la suite, on la connaît…

Sources : Imgur / L’Express / Mobilophiles