On peut aider à financer une statue en hommage au premier chat dans l’espace

Morte pour la science, c’est le destin tragique de Félicette, une adorable chatte envoyée le 18 octobre 1963 dans l’espace pour un cours voyage de 15 minutes au cours duquel elle a pu expérimenter quelques minutes d’apesanteur. Euthanasiée trois mois plus tard par les scientifiques qui observaient l’impact du voyage spatial sur sa biologie, elle est aujourd’hui l’objet d’une campagne de financement lancée le mois dernier par le britannique Matthew Serge Guy pour édifier une statue à sa mémoire dans Paris, voit-on sur Kickstarter.

54 ans après sa mort, Serge Guy estime qu’il est temps de reconnaître les sacrifices endurés par les animaux envoyés dans l’espace. Félicette avait été sélectionnée parmi 14 autres chats par les chercheurs français. On ignore si c’est son caractère tranquille ou sa légèreté qui ont pesé dans la balance, mais c’est elle qui a finalement été choisie, après avoir suivi un entraînement intensif. Elle avait alors été envoyée dans une fusée à 157 kilomètres au-dessus du sol.

Matthew Serge Guy espère récolter, au cours de cette campagne, 44 700 euros. En cas de succès, c’est Gill Parker, spécialiste en sculptures d’animaux, qui sera chargée de modeler la statue, pour qu’elle soit ensuite ériger à Paris, ville natale de Félicette. Avant elle, la chienne Laïka avait été le premier animal vivant à participer à la conquête spatiale en 1957. Cette dernière a son monument à Moscou, peut-être pourrait-on faire de même ?

Source : Kickstarter