Le Britannique Lee Murray était une star montante des arts martiaux mixtes quand il a organisé un braquage à 77 millions d’euros en liquide.

Derrière les hauts murs jaunes de la vieille prison marocaine de Kenitra, au nord de Rabat, Lee Murray est comme un lion en cage. La compétition l’appelle. À près de 40 ans, dont dix sous écrou, l’ancien combattant des MMA (arts martiaux mixtes) a conservé agressivité et exposition médiatique. Dans les pages des tabloïds britanniques, on trouve le nom du Britannico-Marocain associé à un trafic de drogues entre détenus et accolé au prénom de son fils, conçu en captivité. Une tentative d’évasion figure aussi sur les archives de juin 2009. Et au printemps 2016, il a carrément annoncé son retour dans l’arène.

Lee Murray sur le ring
Crédits : UFC

Convaincu d’être bientôt relâché au mépris de la peine de 25 ans de prison qu’il purge, Murray aurait recruté deux boxeurs thaïlandais pour s’entraîner, révélait le Daily Star Sunday le 22 mai. Dehors l’attendrait un combat contre un autre vétéran, Alex Reid. Célèbre pour avoir partagé la vie de l’ex-mannequin Katie Price et le quotidien d’autres starlettes dans l’émission de télé-réalité Big Brother, ce dernier a récemment renfilé les gants. Tout semble réuni pour attirer l’attention. Sauf que la police britannique garde un œil sur Lee Murray : elle l’accuse d’avoir orchestré le plus gros braquage de banque de l’Histoire.

Net et sans bavure

Un soleil timide rend ses couleurs au Kent ce matin du 21 février 2006. Encore transie par une nuit de pluie, la petite ville côtière de Herne Bay, au sud-est de l’Angleterre, est silencieuse. Peu avant 7 heures, un géant en pantalon noir et anorak bleu sort de chez lui, entre dans une Nissan Almera et fait vrombir le moteur. Colin Dixon, 52 ans, déborde du siège conducteur. Après une heure de route en direction de l’arrière-pays, ce large et grand Britannique de 52 ans arrive à Tonbridge, un bourg de 30 000 âmes situé à une cinquantaine de kilomètres de Londres. L’entrepôt Securitas de la Bank of England où il travaille est un bâtiment marron…

Lisez la suite de l'histoire.

Vous pouvez acheter nos histoires à l’unité ou vous abonner pour accéder à toutes les histoires. Vous pouvez également offrir un abonnement.

Achetez l'histoire à l'unité. Dès lors, vous pourrez y accéder en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.
Abonnez-vous pour accéder à toutes les histoires. L’ensemble de nos collections vous sera accessible en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.