Le renvoi de James Comey par Donald Trump est la dernière illustration des rapports conflictuels entre le FBI et la présidence américaine.

Une Ford Torus noire se gare devant les bureaux du FBI à Washington ce 9 mai 2017, peu après 17 heures. L’homme qui en sort tient dans sa main une lettre au contenu explosif. Après avoir passé les contrôles de sécurité, il pénètre dans le bâtiment pour la remettre et tourner les talons. Au même moment, à plus de 4 000 kilomètres de là, son destinataire en apprend le contenu par la télévision. James Comey est viré. Le discours qu’il est en train de donner dans les locaux californiens de l’agence de renseignement américaine est le dernier en tant que patron. Donald Trump se débarrasse de lui comme il renvoyait les candidats de l’émission de télé-réalité The Appentice au mitan des années 2000 : d’un simple « You are fired ». Celui que le New York Times décrit comme « le plus grand patron du FBI depuis Edgar Hoover » connaît un destin moins glorieux. En un siècle, le rapport de force a changé mais la lutte pour le pouvoir n’a jamais vraiment cessé.

Un empire dans un empire

Judith Exner coulait des jours tranquilles à Newport Beach, dans la banlieue huppée de Los Angeles, quand les nuits de sa jeunesse l’ont rattrapée. En 1975, cette quadragénaire brune aux yeux délavés vivait dans une grande maison avec son mari, Dan, un golfeur professionnel de 29 ans. L’ordinaire de ce quotidien luxueux était bien perturbé par quelques mauvais songes : Judith gardait un revolver sous son oreiller. Mais ce n’était rien à côté du cauchemar qu’elle allait vivre. Le 17 décembre, son nom est apparu pour la première fois accompagné d’une odeur d’encre et de souffre dans les colonnes du Washington Post. Il figurait en bonne place aux côtés de ceux de l’ex-président américain, John Fitzgerald…

Lisez la suite de l'histoire.

Vous pouvez acheter nos histoires à l’unité ou vous abonner pour accéder à toutes les histoires. Vous pouvez également offrir un abonnement.

Achetez l'histoire à l'unité. Dès lors, vous pourrez y accéder en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.
Abonnez-vous pour accéder à toutes les histoires. L’ensemble de nos collections vous sera accessible en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.