Propriétaire d’une fortune estimée à 400 milliards de dollars, Kankou Moussa a régné sur un empire allant du Sénégal au Niger.

Pendant quelques minutes, Amancio Ortega s’est vu devenir l’homme le plus riche au monde. Vers 17 heures, mardi 29 août 2017, les caprices de la bourse ont porté la fortune du créateur espagnol de Zara au-dessus de celle du patron de Microsoft, Bill Gates. Las, à la fin de la journée, sans que presque personne n’ait noté ces variations de haute volée, la hiérarchie était rétablie.

Ortega et Gates peuvent bien se coudoyer au sommet de la finance tant qu’ils veulent, leur prospérité fait pâle figure à côté de la plus grosse fortune de l’Histoire. Le Crésus des milliardaires n’a jamais figuré en une du magazine Time. C’est à peine si son nom se sait. Pour le trouver, il faut se rendre dans les rayons de la Bibliothèque nationale de France.

Kankou Moussa est assis en tailleur sur un trône rouge. Son regard se porte vers l’œuf en or qu’il tient dans sa main droite tandis que la gauche montre un sceptre. Autour de lui, on devine les contours de l’Afrique de l’Ouest. Pour illustrer le sous-continent sur son Atlas catalan, en 1375, le cartographe majorquin Abraham Cresques aurait représenté ce souverain dont la réputation a traversé les océans. Si elle a eu plus de mal à franchir les époques, le site Celebrity Net Worth assure que l’empereur du Mali, au XIVe siècle, possédait l’équivalent de 400 milliards de dollars, soit plus que la famille Rothschild.

Abraham Cresques — Atlas Catalan
Crédits : BNF

Le pèlerin

Sur l’Atlas catalan où il apparaît, Kankou Moussa est appelé Musse Melly. D’autres sources parlent de Kanga Moussa, de Kankan Moussa ou le nomment Mansa Moussa, autrement dit « le roi Moussa ». La confusion est d’autant plus grande que peu de ceux qui en font mention l’ont véritablement croisé. La personne qui régnait sur le Mali au XIVe siècle a d’abord été, pour la plupart de ses contemporains, une rumeur. Cette rumeur prend racine en Égypte. « Le seul événement durant tout le règne de Mansa Moussa qui peut être daté avec certitude est son passage au Caire au cours de son pèlerinage en 754 AH (selon le calendrier islamique) – ou 1324 », indique l’historien Nawal Morcos Bell. « Plusieurs sources écrites en…

Lisez la suite de l'histoire.

Vous pouvez acheter nos histoires à l’unité ou vous abonner pour accéder à toutes les histoires. Vous pouvez également offrir un abonnement.

Achetez l'histoire à l'unité. Dès lors, vous pourrez y accéder en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.
Abonnez-vous pour accéder à toutes les histoires. L’ensemble de nos collections vous sera accessible en permanence sur ordinateur, tablette et smartphone.