fbpx

Alors que le tourisme spatial pourrait se démocratiser, il n'est pas trop tôt pour préparer ses vacances de l'autre côté de l'atmosphère.

par Axelle Tricomi | 20 août 2020

Depuis l’in­té­rieur d’une cabine percée par 12 hublots, les contours laiteux d’une immense sphère azur se dessinent morceau par morceau. Ils se précisent sur les écrans placés en face des sièges et le grand miroir. À bord de la prochaine capsule Virgin Galac­tics, dévoi­lée fin juillet 2020, les six passa­gers auront une vue impre­nable sur la Terre et les étoiles.

« Cette cabine est spéciale », vante le PDG, Sir Richard Bran­son, « car même si elle a été créée pour inté­grer de façon fluide chaque aspect de notre voyage d’as­tro­naute, le design est la pièce centrale du projet. » Autre­ment dit, tout a été fait pour que les touristes de l’es­pace soient à leur aise. Ils pour­ront même prendre des selfies avec la Terre dans leur dos.

Si la date du départ n’est pas encore connue, plus de 600 clients seraient prêts à débour­ser 250 000 dollars pour ce petit voyage en orbite. Depuis le premier vol d’un touriste spatiale, Dennis Tito, en 2001, les prix ont chuté, signe que les voyages à l’ex­té­rieur de notre atmo­sphère sont appe­lés à se démo­cra­ti­ser. Nous avons donc rassem­blé tous nos articles à même de vous aider pour prépa­rer ces vacances bien­tôt à portée.

La carte des desti­na­tions

Et Richard Bran­­­son voulut envoyer des touristes dans l’es­­­pace

Le milliar­daire étudie depuis bien long­temps la possi­bi­lité d’en­voyer des touristes dans l’es­pace.

Lire l’ar­ticle

Le tourisme spatial chan­­­gera-t-il la face du monde ?

Lorsqu’on gravite autour de la Terre à près de 27 000 km/h, le temps s’ac­­cé­­lère et des phéno­­mènes se produisent. Le soleil se lève toutes les 90 minutes.

Lire l’ar­ticle

La NASA va ouvrir la Station spatiale inter­­­na­­tio­­nale aux touristes

Après avoir long­­temps résisté à l’idée de commer­­cia­­li­­ser ses opéra­­tions, la NASA a fina­­le­­ment annoncé qu’elle ouvrira la Station spatiale inter­­­na­­tio­­nale (ISS) aux touristes dès cette année. Les premier·è­­re·s à en profi­­ter parti­­ront donc en vacances à plus de 400 kilo­­mètres d’al­­ti­­tude.

Lire l’ar­ticle

Rencontre avec l’ar­­­chi­­­tecte qui conçoit les futures maisons martiennes pour la NASA

Le but ? Concep­­tua­­li­­ser des habi­­ta­­tions agréables à vivre pour des humains en mission sur Mars, avant de les construire à l’aide d’im­­pri­­mantes 3D.

Lire l’ar­ticle

Voilà comment l’ESA va nous faire vivre sur la Lune dans des igloos en 2030

Cinquante ans après le petit pas de Neil Armstrong, l’hu­­ma­­nité se prépare sérieu­­se­­ment à prendre pied sur la Lune.

Lire l’ar­ticle

Où ira l’hu­­­ma­­­nité quand elle quit­­­tera la Terre ?

En cas de catas­trophe, quelques explo­ra­teurs de l’es­pace envi­sagent déjà sérieu­se­ment de se réfu­gier sur une autre planète.

Lire l’ar­ticle

Exopla­­­nètes : comment trou­­­ver une nouvelle Terre ?

À la rencontre des scien­ti­fiques qui scrutent les confins de l’uni­vers pour nous offrir une nouvelle Terre.

Lire l’ar­ticle

À quoi ressem­­­ble­­­ront les futurs humains de Mars ?

Alors que l’heure de la colo­ni­sa­tion de Mars approche, un biolo­giste évolu­tion­naire imagine les évolu­tions que connaî­tra l’es­pèce humaine dans l’en­vi­ron­ne­ment martien.

Lire l’ar­ticle

À quoi ressem­­­blera la première colo­­­nie spatiale ?

Le rêve pas si loin­tain de Jeff Bezos et Elon Musk est partagé par de nombreux scien­ti­fiques. Ils riva­lisent d’idées pour colo­ni­ser l’es­pace.

Lire l’ar­ticle

Elon Musk sera-t-il le premier président martien ?

Alors que la NASA compte envoyer ses astro­­nautes sur la planète rouge en 2030, le patron de SpaceX assure qu’il pourra y construire une base dès 2028.

Lire l’ar­ticle

L’étrange et lucra­­tif busi­­ness des funé­­railles spatiales

S’il n’est pas encore possible d’ache­ter un ticket pour l’es­pace, il est de plus en plus répandu d’en faire sa dernière demeure.

Lire l’ar­ticle

Le bon vais­seau

Va-t-on navi­­­guer dans l’es­­­pace à l’aide de voiles solaires ?

Il actionne un méca­­nisme dans le petit CubeSat, qui déploie soudain une voile argen­­tée de 32 m² au-dessus de lui. Cette voile faite de mylar, un film de poly­es­­ter très fin, a pour fonc­­tion de récol­­ter l’éner­­gie solaire afin de navi­­guer dans le cosmos, propul­­sée grâce à la lumière du Soleil.

Lire l’ar­ticle

Pourra-t-on un jour explo­­­rer l’uni­­­vers à l’aide de sauts dans l’hy­­­per­es­­­pace ?

Pour le physi­cien Richard Obousy, il faudrait donc « décou­­vrir un moyen de dépas­­ser la vitesse de la lumière ».

Lire l’ar­ticle

Le premier ascen­­­seur spatial doit être construit d’ici 2050

Le projet du Japo­nais Obaya­shi Corp est extrê­me­ment ambi­tieux : pour relier sa future station spatiale à la terre, l’en­tre­prise va entre­prendre la construc­tion d’un gigan­tesque ascen­seur vers l’es­pace. Il devrait être achevé en 2050.

Voir la vidéo 

Virgin Galac­­­tic dévoile les combi­­­nai­­­sons que porte­­­ront les premiers touristes de l’es­­­pace

L’en­­tre­­prise de tourisme spatial britan­­nique Virgin Galac­­tic s’est asso­­ciée à la marque de sports­­wear Under Armour pour conce­­voir les tenues que porte­­ront les premiers touristes de l’es­­pace.

Lire l’ar­ticle

Ces réac­­­teurs à plasma pour­­­raient bien­­­tôt nous envoyer dans l’es­­­pace sans carbu­­­rant

Les moteurs à réac­­tion et leurs carbu­­rants appar­­tiennent au passé. Dans un futur plus proche qu’on ne l’ima­­gine, nous n’au­­rons besoin que d’air et d’élec­­tri­­cité pour quit­­ter la terre et nous élan­­cer dans l’es­­pace.

Lire l’ar­ticle

À savoir avant de partir

Aux côtés des jeunes femmes qui s’en­­­traînent pour partir à la conquête de Mars

Instal­­lée sur le siège de la centri­­fu­­geuse humaine, la jeune fille sourit et donne le signal à un tech­­ni­­cien. Elle s’agrippe ferme­­ment aux barreaux de la machine qui tourne de plus en plus vite, renver­­sant sa nacelle dans tous les sens.

Lire l’ar­ticle

Voya­­­ger dans l’es­­­pace provoque de l’her­­­pès chez les astro­­­nautes selon la NASA

Des tests effec­­tués par la NASA montrent que le virus de l’her­­pès dormant est réac­­tivé chez plus de la moitié des astro­­nautes qui voyagent au sein de la navette spatiale améri­­caine et de la Station spatiale inter­­­na­­tio­­nale. Ce phéno­­mène, causé notam­­ment par le stress, pour­­rait deve­­nir problé­­ma­­tique lors des missions spatiales loin­­taines, précise l’agence.

Lire l’ar­ticle

Fini les tortillas, les astro­­­nautes vont enfin pouvoir faire du pain dans l’es­­­pace

Le saviez-vous ? Les astro­­nautes ne mangent pas de pain sur la Station spatiale inter­­­na­­tio­­nale, ils mangent des tortillas. 

Lire l’ar­ticle

Cet astro­­­naute est tombé de l’es­­­pace et a survécu

Le cosmo­naute russe Boris Voly­nov a été pilote de Soyouz 5 en 1969, la première mission d’amer­ris­sage spatial réus­sie. Mais son retour sur Terre a bien failli lui coûter la vie.

Voir la vidéo

Cet astro­­­naute a failli mourir asphyxié dans l’es­­­pace avant de se crasher dans une forêt pleine de loups

En publiant On a marché sur la Lune en 1953, Hergé a pris 16 ans d’avance sur ses contem­­po­­rains. Main­­te­­nant que l’as­­tro­­naute améri­­cain Neil Armstrong a imité Tintin, faisant un petit et un grand pas dans la même foulée, on mesure la portée vision­­naire de ce seizième album.

Lire l’ar­ticle

Après un séjour dans l’es­­pace, ce ver est rentré sur Terre avec deux têtes

Un ver plat envoyé sur la Station spatiale inter­­­na­­tio­­nale pour une expé­­rience est rentré sur Terre avec deux tête.

Lire l’ar­ticle

Un goût d’es­pace

Cette start-up vend du café torré­­­fié dans l’es­­­pace, parce que pourquoi pas

Les 27 employés de la start-up Space Roas­­ter n’ont qu’un seul objec­­tif : torré­­fier leur café dans l’es­­pace, en apesan­­teur. 

Lire l’ar­ticle

Un chimiste de la NASA crée un parfum à l’odeur de l’es­­­pace

Le chimiste Steve Pearce a créé un parfum à l’odeur de l’es­­pace. « Eau de Space » est le nom de ce nouveau produit qui a néces­­sité quatre années de déve­­lop­­pe­­ment pour le compte de la NASA.

Lire l’ar­ticle

En apesan­­­teur avec les cher­­­cheurs qui inventent des instru­­­ments de musique spatiaux

Le Tele­­me­­tron est un instru­­ment spécia­­le­­ment conçu pour les contextes de faible gravité. Archi­­tecte de forma­­tion, Nicole L’Huillier l’a imaginé avec les équipes du MIT Media Lab de Boston, où elle effec­­tue ses recherches depuis septembre 2015.

Lire l’ar­ticle

Rencontres du troi­sième type

Y a-t-il une vie extra­­­­­ter­­­restre dans le Système solaire ?

Les scien­ti­fiques terriens se rapprochent d’objets célestes pas si loin­tains, suscep­tibles de rece­ler la vie.

Lire l’ar­ticle

Faut-il inven­­­ter une langue pour commu­­­niquer avec les extra­­­­­ter­­­restres ?

Le milliar­­daire russe Iouri Milner a lancé une campagne inti­­tu­­lée Break­­through Initia­­tives (« projets révo­­lu­­tion­­naires »), un fonds de 100 millions de dollars qui seront accor­­dés exclu­­si­­ve­­ment à des scien­­ti­­fiques travaillant à la recherche d’une intel­­li­­gence extra­­­ter­­restre.

Lire l’ar­ticle

Faut-il signa­­­ler notre présence aux extra­­­­­ter­­­restres ?

À mesure que l’ex­­plo­­ra­­tion spatiale se démo­­cra­­tise, une plus grande variété d’ac­­teurs se signalent çà et là dans la galaxie. Mais ne faut-il pas rester discret ?

Lire l’ar­ticle

La Chine sera-t-elle la première nation à entrer en contact avec des extra­­­­­ter­­­restres ?

Les Améri­­cains doivent main­­te­­nant faire face à un adver­­saire de plus en plus sérieux : l’État chinois qui ne semble pas vouloir lési­­ner à la dépense pour trou­ver des extra­ter­restres.

Lire l’ar­ticle

Inter­­­view du cher­­­cheur d’ex­­­tra­­­ter­­­restres en chef de la NASA

Seth Shos­tak dirige le SETI (Search for Extra-Terres­­trial Intel­­li­­gence), le labo­ra­toire de la NASA chargé de la recherche d’une intel­­li­­gence extra­­­ter­­restre.

Lire l’ar­ticle

Entre­­­tien avec l’as­­­tro­­­nome d’Har­­­vard qui se prépare à rencon­­­trer les extra­­­­­ter­­­restres

Pour Avi Loeb, l’objet inter­stel­laire Oumua­mua pour­rait bien ne pas être d’ori­gine natu­relle. Si des extra­ter­restres étaient derrière, cet astro­nome de Harvard a déjà tout prévu.

Lire l’ar­ticle


Couver­ture : Niketh Vellanki


PLUS DE SCIENCE