À Singapour, un leader de l’opposition affirme avoir vu des ovnis extraterrestres

par   Dylan Kuperblum   | 29/11/2018

Après avoir affirmé sur les réseaux sociaux qu’il avait vu un ovni et qu’il croyait aux extraterrestres, Goh Meng Seng, le secrétaire général du parti du Pouvoir du peuple (parti de l’opposition à Singapour) s’est vu inondé de réponses de la part des internautes, rapportait The Independent Singapour le 19 novembre. Dans un commentaire posté sur Facebook, l’homme politique leur répond.

Le message initial était le suivant : « En 2000, j’ai vu un objet se faire passer pour un nuage qui brillait et flottait à une vitesse très lente. Avant que je puisse sortir mon appareil photo pour le prendre en photo, il s’était rapproché à une vitesse extrême… une vitesse astronomique. Une telle vitesse est inaccessible avec les technologies humaines et c’est pourquoi je crois qu’il existe une civilisation plus avancée quelque part, qui soit étrangère à la Terre. » Les internautes ont alors rétorqué qu’il n’avait plus aucune crédibilité, que personne ne voterait pour lui aux prochaines élections, et qu’il devrait penser à se retirer de la politique.

En réponse à ces réactions, Goh a réagi et adresse une réponse aux « myopes et aux ignorants ». « Dans ce monde, il y a des milliards de personnes qui croient aux religions sans voir leur dieu, leur déesse, leur bouddha, leurs anges ou tout autre être surnaturel, mais nous n’en faisons presque pas cas » – avant d’ajouter qu’il en fait d’ailleurs partie, mais il croit aussi aux extraterrestres et aux ovnis, puisqu’il en a vu un. Et de se justifier : « En ce qui me concerne, voir c’est croire, et ma croyance en l’existence d’extraterrestres est beaucoup plus crédible que toute religion à laquelle d’autres croient sans jamais avoir vu leur Dieu. »

L’homme politique insiste également sur le fait qu’il n’est pas le seul à avoir vu des « de telles choses » parcourir le ciel, avant de mentionner les pilotes en Irlande qui ont récemment été témoins de la présence d’ovnis volant à une vitesse incroyable. Cela dit, ces derniers ne parlent à aucun moment d’extraterrestres.

Source : The Independent Singapour

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER