Au moins 12 personnes ont été tuées dans une fusillade en Californie

par   Malaurie Chokoualé   | 08/11/2018
Crédits : CNN

Alors que la fête battait son plein, un homme a mis fin à cette bonne humeur ambiante à coup de balles meurtrières. Dans la nuit du 7 novembre, il s’est introduit dans un bar du sud de la Californie et a ouvert le feu sur la foule qui s’amusait là, faisant douze victimes, rapporte CNN le coeur en berne. Au moins dix à quinze personnes ont également été blessées.

Le bar se situe près de plusieurs facultés et est considéré comme un haut lieu de fête pour les étudiants le mercredi soir. Hier soir, le bar était bondé. Les témoins ont expliqué qu’un homme vêtu de noir et portant des lunettes serait « sorti de nulle part » et se serait dirigé vers la piste noire de monde. Rapidement, les salves auraient retenti, causant une panique ahurie. L’étudiant Nick Steinwender était également dans le bar lorsque la fusillade a commencé. « C’était le chaos, les gens sautaient par les fenêtres, sautaient par-dessus les portes et essayaient juste de sortir », a-t-il expliqué à CNN. La police est arrivée quelques minutes plus tard. Des coups de feu ont encore été échangés avant que le silence ne se fasse, uniquement troublé par des cris glaçants.

La tuerie a eu lieu dans la petite ville de Thousand Oaks dans le comté de Ventura, non loin de Los Angeles. Après avoir partagé sa peine, le maire de Thousand Oaks a également exprimé sa surprise car cette ville est considérée comme l’une des plus sûres du pays. « Nous sommes systématiquement très bien classés en ce qui concerne le taux de criminalité par habitant. Nous en sommes fiers », a-t-il ajouté atterré. « En réalité, ce type d’incidents peut survenir à tout endroit, à tout moment, même dans des communautés considérées comme extrêmement sûres ».

Retrouvé mort sur les lieux de la fusillade, le suspect n’a pas encore été identifié et personne n’est pour l’instant en mesure d’affirmer qu’il s’agisse d’un suicide ou d’une attaque terroriste.

Source : CNN

AILLEURS DANS LE MONDE