Ce husky a sauvé la vie de sa maîtresse en détectant son cancer avant les médecins

par   Laura Boudoux   | 05/12/2018

« Je dois la vie à ce chien », raconte Stephanie Herfel, une Américaine de 52 ans touchée trois fois par le cancer. « Ce chien », c’est Sierra, le husky qu’elle a hérité de son fils en 2011, et qui lui a détecté ses cancers en 2013, 2015 et 2016. « Elle a posé sa truffe sur mon bas ventre et a reniflé si intensément que je pensais avoir renversé quelque chose sur mes habits. Elle l’a refait une deuxième fois, puis une troisième fois, avant d’aller se cacher », se souvient Stephanie Herfel, dont l’histoire fait la Une des médias américains depuis début décembre 2018.

Alertée par le comportement inhabituel de Sierra, l’Américaine finit par prendre rendez-vous chez un gynécologue, et apprend après quelques analyses qu’elle est atteinte d’un cancer des ovaires. Après une hystérectomie et des séances de chimiothérapie, Stephanie Herfel entre en rémission, avant qu’on lui diagnostique un cancer du foie en 2015, puis un troisième cancer en 2016, localisé dans sa région pelvienne, rapporte le Milwaukee Journal Sentinel. Là encore, c’est Sierra qui avait alerté sa maîtresse sur sa maladie.

« Elle a été une aubaine pour moi. Elle ne s’est jamais trompée », affirme Stephanie Herfel. Interrogé par les médias, le Dr. David Kushner, l’oncologue de l’Américaine, a affirmé que le comportement du husky n’était pas une coïncidence. « C’est comme si certains chiens savaient ce qui se passait et qu’ils en avaient peur », analyse Ashley Wagner, de la Wisconsin Ovarian Cancer Alliance. Le 25 septembre 2018, Stephanie Herfel annonçait sur Facebook que tous ses résultats médicaux étaient bons et qu’aucune trace de cancer n’apparaissait sur ses scanners. L’Américaine prévoit d’écrire un livre sur Sierra et son histoire.

Sources :  The Milwaukee Journal Sentinel

AILLEURS DANS LE MONDE