Ce masque de pierre découvert en Israël servait à de mystérieux rituels il y a 9 000 ans

par   Ulyces   | 29/11/2018
Crédits : AFP

« Splendide ! » La célèbre exclamation de Jim Carrey dans The Mask vient tout de suite à l’esprit à la vue de la trouvaille faite récemment par des archéologues israéliens. L’Autorité des antiquités d’Israël (IAA) a révélé le 28 novembre la découverte d’un masque de pierre en Cisjordanie, qui servait il y a 9 000 ans lors de mystérieux rituels. Les chercheurs estiment qu’il était utilisé par une société néolithique aux premières loges de la révolution agricole.

« Découvrir un masque fait de pierre, à un tel niveau de finition, est très excitant », a confié l’archéologue Ronit Lupu au Times of Israel. « La pierre a été complètement polie et les traits sont parfaits et symétriques, jusqu’à la ligne qui marque les pommettes. Son nez est impressionnant et on peut distinguer les dents autour de la bouche. »

Crédits : AFP

Il s’agit seulement du quinzième masque de ce type retrouvé dans le monde. Les archéologues les disent directement liés à l’apparition de l’agriculture dans les sociétés néolithiques. « La transition d’une économie basée sur la chasse et la cueillette vers l’agriculture et la domestication des plantes et des animaux s’est accompagnée d’un changement de structure sociale, ainsi que d’une nette augmentation des activités rituelles et religieuses », explique Omry Barzilai, directeur du département de recherche de l’IAA.

Malgré tout, l’utilité du masque reste nimbée de mystère. Servait-il à vénérer des ancêtres, une divinité particulière, ou avait-il une valeur avant tout artistique et symbolique ? Les chercheurs tendent à connecter les masques de pierre aux ancêtres et à l’héritage familial, mais ses secrets ont peut-être disparu avec ses créateurs, il y a plusieurs millénaires.

Crédits : AFP

Source : BBC

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER