Ce restaurant chinois a facturé un dîner 50 000 € à un prince de Dubaï

par   Laura Boudoux   | 10/10/2018
Crédits : xinhuanet

La note était salée ! Certes, ils étaient huit à la table de ce restaurant chinois de Shanghai, mais une addition à plus de 400 000 yuans (soit 50 200 euros environ) pour vingt plats a tout de même éveillé les soupçons. Fin septembre 2018, la note du repas d’un « prince originaire de Dubaï », venu au Maggie’s Restaurant avec des associés chinois, a commencé à tourner sur les réseaux sociaux, rapporte le Global Times. Dans un premier temps, le gérant du restaurant a déclaré que cette addition douloureuse était fausse, jusqu’à ce que Sun Zhaoguo, chef et propriétaire des lieux, reconnaisse qu’il avait bien servi ces mets onéreux au VIP venu de Dubaï. L’affaire s’étant ébruitée, son établissement fait aujourd’hui l’objet d’une enquête.

« Le coût du repas n’est rien du tout comparé aux standards de Dubaï », s’est justifié Sun Zhaoguo. D’autant plus que le Beijing News assure que le groupe aurait également dépensé près de 60 000 euros en boissons alcoolisées, dans le même établissement, lors de la même soirée. La liste des plats consommés par le riche anonyme venu de Dubaï circule toujours sur Internet et montre que le plat le plus cher était la soupe à la queue de crocodile à 2 100 euros, mais aussi que le restaurant a facturé des frais de service à 4 800 euros. 

D’après le site Shanghai.ist, le chef aurait justifié le prix élevé de ses plats par la rareté des ingrédients utilisés et leur préparation sur-mesure pour ce client exigeant. Sun Zhaoguo a même confié que la plaque de sel utilisée pour la cuisson de l’un des steaks était vieille de 2 000 ans. Toutefois, l’histoire ne dit pas si ce copieux dîner a abouti à la signature d’un juteux contrat entre le mystérieux prince et ses associés…

Sources : Global Times/Shanghai.ist 

AILLEURS DANS LE MONDE