Ces chercheurs mettent au point une pilule qui permet de se goinfrer sans grossir

par   Laura Boudoux   | 06/12/2018

« S’en mettre jusque là » n’aura bientôt plus de conséquence sur le poids des gourmands, si l’on en croit ces chercheurs. Les scientifiques de l’université australienne Flinders ont découvert que lorsque le gène RCAN1 est désactivé chez les souris, les rongeurs peuvent manger à l’envi, sans jamais prendre de poids. Une approche similaire pourrait être mise en place chez les humains, pour aider à combattre l’obésité, ou juste se goinfrer sans prendre un seul gramme, assurent-ils dans leur étude publiée dans le numéro de novembre de la revue scientifique EMBO Reports.

« Nous savons que de nombreuses personnes luttent pour perdre du poids, ou même pour le contrôler, pour plein de raisons différentes. Les résultats de nos recherches pourraient conduire à l’élaboration d’une pilule qui contrôlerait la fonction du gène RCAN1, pour aboutir à une perte de poids », explique le professeur Damien Keating dans Science Daily. Lorsque le gène est désactivé, les calories qui sont normalement stockées sont brûlées, puisque la graisse blanche est transformée en graisse brune, soit celle qui produit de la chaleur et élimine les calories.

« Supprimer le gène RCAN1 a eu deux effets majeurs. Cela a réduit le stockage de la graisse dans les zones dangereuses, comme par exemple autour du ventre. Et au niveau musculaire, cela a poussé les muscles à brûler plus de calories, même au repos », détaille Damien Keating. En l’absence du gène, les souris ayant suivi « un régime riche en matières grasses n’ont ainsi pas pris de poids » sur une période allant de huit semaines à six mois. On déclare la saison des raclettes à volonté ouverte !

Source : Science Daily

PLUS DE SCIENCE