Des pilotes de ligne canadiens ont vu un ovni au-dessus d’une île dans l’Arctique

par   Dylan Kuperblum   | 03/12/2018

Après que deux pilotes ont récemment aperçu des ovnis au large de l’Irlande, c’est au tour de pilotes de ligne canadiens d’en faire l’expérience. En effet, la semaine dernière, des pilotes de Nolinor Aviation ont signalé avoir vu un ovni au nord de l’île de Baffin, dans l’extrême nord du Nunavut au Canada, rapportait le site d’information Arctic Today le 28 novembre.

Les faits remontent au 24 novembre, vers 20 h 30, heure locale. Selon leur rapport au Système de compte rendu quotidien des événements de l’aviation civile (CADORS), les pilotes ont donné peu de détails quant à ce qu’ils ont vu, mais suggèrent qu’il pourrait dans leur rapport s’agir « d’un ballon sonde, un météore, une fusée ou un autre objet volant non identifié (OVNI) ». Le Boeing 737-200 se dirigeait depuis Iqaluit, la capitale du Nunavut, vers la mine de fer à ciel ouvert de Mary River. Ce n’est pas la première fois que des ovnis seraient repérés au abords d’opérations minières. De 2010 à 2015, plusieurs d’entre eux ont été signalés aux alentours des mines de cuivre au Chili.

Des lumières colorées se déplaçant à grande vitesse ont déjà été rapportées par des dizaines de témoins dans la région canadienne et avaient été interprétées par les autorités comme étant probablement des météores, ou encore des aurores boréales. Néanmoins  lorsque les témoignages proviennent de pilotes de lignes, leur impact s’en trouve intensifié.

Marco Prud’homme, vice-président de la compagnie aérienne Nolinor, a déclaré que le pilote du Boeing 737-200 lui avait dit avoir vu une lumière brillante, qui passait du rouge au vert puis au blanc, et qui aurait pu être une étoile, un météorite ou « probablement quelque chose de naturel ». À ce jour, aucune enquête n’est ouverte, contrairement à l’Autorité de l’aviation irlandaise qui enquête toujours sur l’incident du 9 novembre.

Source : Arctic Today

D'AUTRES MYSTÈRES À ÉLUCIDER