La NASA certifie qu’Elon Musk ne fumera plus de weed en public

par   Ulyces   | 30/11/2018
Crédits : Joe Rogan

Elon Musk n’est pas près de s’aventurer de nouveau à fumer un joint devant les caméras s’il est invité pour participer à un podcast, d’après l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine. L’homme politique américain l’a confié à The Atlantic le 29 novembre, en conclusion de l’enquête menée par l’Agence spatiale américaine suite à l’attitude du milliardaire, qui avait défrayé la chronique en septembre dernier.

Invité au micro du podcast Joe Rogan Experience le 7 septembre dernier, le patron de SpaceX s’était laissé aller à tirer une latte sur un joint de weed et siroter un verre de whisky, tout en dissertant sur la conquête spatiale et le futur de l’aviation. Suite à son comportement, la NASA avait ouvert une enquête pour vérifier que les questions de sécurité et d’éthique étaient scrupuleusement respectées dans les locaux de la compagnie.

Mais Jim Bridenstine se veut rassurant. « Laissez-moi vous dire que çne l’a pas aidé et ça n’a pas inspiré la confiance. Les patrons d’organisations comme celle-ci, qui va envoyer des astronautes américains dans l’espace, doivent être exemplaires », a commencé l’administrateur de la NASA. « Mais [Elon Musk] est aussi attaché à la sécurité que vous ou moi, et il a conscience que ce n’était pas un comportement approprié, ça ne se reproduira plus. »

SpaceX n’était pas la seule entreprise aérospatiale concernée par l’enquête. Bridenstine avait ordonné qu’une enquête soit aussi ouverte chez Boeing, puisque les deux compagnies ont été choisies par la NASA pour effectuer des vols habités transportant ses astronautes jusqu’à la Station spatiale internationale, et plus tard sur la Lune.

Source : The Atlantic

D'AUTRES WEEDS À ESSAYER