fbpx

À Wuhan, une chatte a survécu 40 jours confi­née seule dans un appar­te­ment

par   Valentin Trawicki   | 7 avril 2020

Une chatte de Wuhan a survécu 40 jours enfer­mée seule dans un appar­te­ment, après l’hos­pi­ta­li­sa­tion de ses proprié­taires humains atteints par le coro­na­vi­rus. Enceinte et lais­sée à elle-même pendant plus d’un mois, Le Le est deve­nue un symbole de résis­tance face à la pandé­mie, racon­tait China Daily le 6 avril.

À l’ap­proche du nouvel an chinois, le 25 janvier dernier, la chatte enceinte avait été subi­te­ment aban­don­née par ses proprié­taires suite à leur hospi­ta­li­sa­tion. Ne sachant pas qu’ils seraient absents si long­temps, ils avaient décidé de ne pas enga­ger quelqu’un pour s’oc­cu­per d’elle. Ils étaient simple­ment partis en lais­sant ouvert un sac de nour­ri­ture de 20 kg ainsi que les portes de la salle de bain et du balcon ouvertes pour qu’elle puisse se dépla­cer.

Pendant 40 jours, personne n’a su ce que le félin deve­nait. Lorsqu’ils sont enfin rentrés chez eux, ses maîtres ont retrouvé Le Le saine et sauve, avec ses quatre petits chatons. La jeune maman avait perdu envi­ron la moitié de son poids normal, mais elle et les chatons étaient en parfaite santé.

Source : China Daily

Plus de monde