fbpx

Ce couple gay a adopté un bébé séro­po­si­tif qui avait été rejeté par 10 familles

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 16 octobre 2019
Crédits : Ariel Vijarra

En 2012, Damian Pighin et Ariel Vijarra ont formé le premier couple gay à s’être marié dans la ville de Santa Fe, en Argen­tine. Deux ans plus tard, ils ont adopté la petite Olivia, un événe­ment histo­rique pour le pays. Ils ont appris que la petite fille, alors âgée de 28 jours à peine, était atteinte du VIH et qu’elle avait déjà été reje­tée par dix familles candi­dates à l’adop­tion, rapporte le média argen­tin Info­bae.

Le couple se battait depuis six ans afin de pouvoir réali­ser son rêve de fonder une famille. Puis en octobre 2014, ils ont reçu un appel d’un juge les infor­mant de la possi­bi­lité d’adop­ter un nouveau-né. En larmes, les deux hommes se sont préci­pi­tés au tribu­nal pour rencon­trer le juge. C’est là que ce dernier leur a révélé que le bébé était séro­po­si­tif, comme la mère biolo­gique qui l’avait aban­donné. « Il nous a demandé si nous étions certains de commen­cer le proces­sus d’adop­tion et nous a suggéré d’y réflé­chir avant d’ac­cep­ter », explique Ariel à Info­bae. « Mais nous n’avons jamais douté et la première chose que nous lui avons deman­dée a été de nous auto­ri­ser à la rencon­trer ce jour-là. »

La connexion avec ce bébé d’à peine 1,2 kg a été instan­ta­née. Quatre mois plus tard, le couple a égale­ment adopté la petite Victo­ria, à quelques mois près du même âge que sa sœur. De plus, ils ont tous les deux appris une nouvelle extra­or­di­naire quand Olivia avait un an et demi : elle n’avait plus le VIH, les résul­tats étaient néga­tifs. « Elle a été élue par Dieu, c’est quelque chose d’inex­pli­cable », ont-ils déclaré avec émotion.

Source : Info­bae

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde