fbpx

Ce volcan équa­to­rien menace de s’ef­fon­drer

par   Nicolas Pujos   | 20 février 2020

En Equa­teur, le volcan Tungu­ra­hua montre d’inquié­tants signes d’af­fais­se­ment de son flanc gauche. Selon une étude scien­ti­fique à paraître dans la revue Earth & Plane­tary Science Letters, le « géant noir » menace de s’ef­fon­drer, indiquait News­week le 19 février.

D’après James Hickey, géophy­si­cien à l’uni­ver­sité d’Exe­ter, les recherches ont permis d’ob­ser­ver que la défor­ma­tion très rapide du flanc ouest du volcan Tungu­ra­hua, aussi surnommé gorge de feu, est causée par des déséqui­libres entre l’ap­port de magma et l’érup­tion du magma. « Bien qu’il existe un risque d’ef­fon­dre­ment des flancs, la versa­ti­lité de ces systèmes natu­rels signi­fie égale­ment qu’ils pour­raient rester stables », nuance-t-il.

En acti­vité depuis 1999, où une érup­tion avait contraint 25 000 personnes a évacuer la zone, le géant noir a déjà connu plusieurs effon­dre­ments. Son ébul­li­tion avait entraîné un affais­se­ment du flanc ouest du volcan il y a 3 000 ans. Les dégâts avaient été colos­saux puisque 80 km2 (l’équi­valent de 11 000 terrains de foot­ball) avaient été recou­verts d’une avalanche de roches, de terre, de neige et d’eau.

Source: News­week

Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
online free course

PLUS DE SCIENCE