Ces astro­nomes ont décou­vert que le disque de la Voie lactée est tordu

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 5 février 2019
Crédits : Chen Xiao­dian

En vérité, la Voie lactée n’est pas un disque plat, mais plutôt une forma­tion étirée en forme de S. Une nouvelle obser­va­tion en 3D de notre galaxie a permis à des cher­cheurs de consta­ter que plus on s’éloigne du centre, plus elle se déforme. Cette étude, publiée dans Nature Astro­nomy le 4 février 2019, offre « une vision sans précé­dent de la Voie lactée ». C’est grâce à l’ob­ser­va­tion de plus de 1 000 étoiles jeunes que les astro­nomes ont décou­vert que la galaxie formait en fait un S.

« Cela s’ex­plique certai­ne­ment par le fait que le disque prin­ci­pal, où se situent la plupart des étoiles, tourne et traîne derrière lui la couche externe. On obtient alors une spirale légè­re­ment tordue au sein de cette couche défor­mée », a expliqué le profes­seur Richard de Grijs, de l’uni­ver­sité de Macqua­rie. Ce n’est pas la seule décou­verte que pour­raient faire les astro­nomes grâce à cette nouvelle étude.

Le profes­seur ajoute que cette carte inédite de la Voie lactée pour­rait permettre de loca­li­ser la matière noire. « La majeure partie de la Voie lactée est compo­sée de matière noire. Nous ne savons pas ce que c’est, nous savons juste qu’une grande quan­tité de masse est présente », détaille Richard de Grijs. « Le fait que le disque exté­rieur de la Voie lactée ne se limite pas au disque plat peut nous rensei­gner sur l’em­pla­ce­ment de la matière noire et à quelle point elle est présente. »

Sources : Nature Astro­nomy

Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE