Ces cher­cheurs estiment que la tête du Sphinx de Gizeh n’est pas l’ori­gi­nale

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 8 février 2017

sphinx2 Le Sphinx de Gizeh est un des plus célèbres monu­ments de l’Égypte antique. Il est censé repré­sen­ter une créa­ture mytho­lo­gique à tête d’homme et au corps de lion, et garder les tombes des pharaons depuis 2 500 avant notre ère. Mais ses origines et sa nature suscitent encore beau­coup de débats. Sa tête, surtout, est au centre de bien des inter­ro­ga­tions. Certains spécia­listes avancent qu’elle pour­rait avoir changé au cours du temps… La tête du Sphinx de Gizeh paraît en effet bien trop petite pour son corps immense. Comme le disait l’au­teur améri­cain Robert K. G. Temple en juin 2009 : « Quand on connaît un tant soit peu l’Égypte antique et ses statues, on sait qu’elles avaient des propor­tions parfaites. Alors pourquoi les Égyp­tiens taille­raient-ils ce qui est resté la statue la plus célèbre du monde et rate­raient ses propor­tions ? » En outre, cette tête ne ressemble pas au pharaon qu’elle est censée repré­sen­ter, Khafre. Certains ont avancé qu’elle ressem­blait davan­tage à son père, Khufu, et en ont déduit qu’elle avait été réali­sée pendant son règne (2589 – 2566 av. J.-C.).  D’autres affirment qu’elle a été construite par son frère, le peu connu Djedefre (2528 – 2520 av. J.-C.), en l’hon­neur de Khufu. Pour l’his­to­rien de l’ar­chi­tec­ture Jona­than Foyle, ces ques­tion­ne­ments s’ex­pliquent par le fait que la tête actuelle du Sphinx de Gizeh n’est pas sa tête origi­nelle. Selon lui, sa tête origi­nelle était celle d’un lion. Elle aurait été remo­de­lée en tête humaine, soit pour des raisons poli­tiques, soit pour des raisons tech­niques, ce qui aurait consi­dé­ra­ble­ment réduit sa taille. statue-of-Anubis Mais pour l’égyp­to­logue Philip Coppens, le Sphinx n’était tout simple­ment pas un sphinx. D’après lui, il aurait repré­senté Anubis, dieu funé­raire égyp­tien qui peut prendre l’ap­pa­rence d’un chien, le plus souvent allongé. « Cela explique­rait pourquoi le Sphinx était peut-être encer­clé par une douve – remplie d’eau – pour le lave­ment rituel du corps du pharaon », dit Coppens. « De la même façon, en consi­dé­rant qu’A­nu­bis était le dieu de l’em­bau­me­ment, on peut se deman­der s’il y a eu un ou plusieurs embau­me­ments de pharaons à l’in­té­rieur du prétendu temple du Sphinx. » Certaines images du Sphinx deviennent dès lors trou­blantes, mais il faudra encore des années de recherche supplé­men­taires pour espé­rer confir­mer l’une de ces théo­ries. Pour le moment, pour autant qu’on sache, le Sphinx a juste une petite tête. Source : Daily Mail

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
online free course