Ces mysté­rieuses gravures du Néoli­thique n’ap­pa­raissent qu’au clair de Lune

par   Ulyces   | 11 juillet 2017

Crédits : Dr Andy Jones Au clair de Lune, tout est diffé­rent. Les amateurs de romans et de films d’épou­vante le savent bien. Mais il semble­rait que ce senti­ment soit basé sur des faits authen­tiques et anté­di­lu­viens. C’est ce que suggèrent les travaux d’un archéo­logue étudiant le mono­lithe de Hendra­bur­nick Quoit, en Cornouailles. Dans une étude publiée le 4 juillet dernier, le Dr Andy Jones raconte avoir décou­vert que la nuit venue, de mysté­rieuses gravures datant du Néoli­thique appa­raissent sur la surface de la pierre. Comment ne les avait-il pas vues plus tôt ? « Nous savions que les pierres compor­taient des marques en forme d’an­neaux et de bols, mais nous les étudiions en plein jour et elles proje­taient leurs ombres sur d’autres gravures que personne n’avait détec­tées jusqu’ici », a-t-il confié au Tele­graph. « Mais un soir, en les prenant en photo avec le flash de l’ap­pa­reil, nous avons soudain décou­vert de plus en plus de ces tracés artis­tiques. » Suggé­rant par là qu’ils devaient être obser­vés à la lueur de la lune. Hendra­bur­nick Quoit de jour Au final, la pierre comporte dix fois plus de gravures que celles connues jusqu’ici – de 13, elles sont passées à 105. L’ar­chéo­logue et son équipe ont égale­ment décou­vert des frag­ments de quartz déli­bé­ré­ment épar­pillés autour du site. Il s’agi­rait là des restes de mysté­rieux rituels que ces anciens hommes pratiquaient la nuit, en frap­pant le quartz contre la roche pour produire des étin­celles. Crédits : Dr Andy Jones Ces étranges rituels auraient eu lieu il y a 6 000 ans, dans un but que les archéo­logues ignorent encore. C’est la prochaine mission que s’est fixée le Dr Jones : décou­vrir le motif de ces antiques céré­mo­nies nocturnes et la signi­fi­ca­tion de ces gravures qui n’ap­pa­raissent qu’au clair de Lune. Peut-être faudrait-il ainsi étudier d’autres sites, tel que Stone­henge, durant les nuits de pleine lune ? Source : The Tele­graph

Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
udemy paid course free download