Cette ado chinoise utilise un robot pour faire ses devoirs pendant qu’elle fait la teuf

par   Malaurie Chokoualé   | 20 février 2019
Crédits : Taobao

Surnom­mée Zhang par la presse chinoise et inter­na­tio­nale, cette jeune étudiante de la ville de Harbin, au nord-est de la Chine, a mis ses deniers dans un achat qu’elle esti­mait salu­taire pour sa réus­site scolaire. Pour venir à bout de ses devoirs de vacances au début du mois de février à l’oc­ca­sion du Nouvel An Chinois, la jeune fille de 15 ans a acheté un « robot d’écri­ture », expliquait le South China Morning Post le 19 février.

Elle a dépensé 800 yuans (soit un peu moins de 105 euros) pour un robot copieur. C’est la mère de Zhang qui a commencé à avoir des soupçons, voyant les devoirs de sa fille si bien écrits et réali­sés en un temps record, alors même que les festi­vi­tés du Nouvel An battaient leur plein. Elle nettoyait la chambre de Zhang quand elle est tombée sur un étrange objet en métal dont l’em­bal­lage promet­tait de pouvoir imiter toute écri­ture manus­crite.

Un robot d’écri­ture se compose d’un cadre en métal qui permet de main­te­nir la feuille en place et d’un bras mobile sur lequel un stylo est fixé. Via un câble USB, la machine est connec­tée à un ordi­na­teur et un logi­ciel lui indique le texte à écrire. Selon South China Morning Post, ces robots sont capables d’écrire 40 mots à la minute.

Sa mère a ensuite partagé sa trou­vaille sur les réseaux sociaux et son post est devenu viral en un rien de temps, avec près de 13 millions de vues et plus de 3 000 messages sur Weibo. Il a suscité un débat houleux à travers le pays : devrait-on (ou non) auto­ri­ser l’uti­li­sa­tion de ces robots pour secon­der les étudiants dans leurs tâches les plus fasti­dieuses ? Aucune réponse n’a encore été appor­tée.

Source : South China Morning Post

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde