Cette instal­la­tion va jouer en boucle Africa, de Toto, en plein désert jusqu’à la fin des temps

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 15 janvier 2019
Crédits : Max Sieden­topf

Max Sieden­topf espère que le tube « Africa », signé Toto, passera en boucle « pour l’éter­nité », réson­nant à jamais dans le désert. Fan de Toto, l’ar­tiste nami­bien a installé un dispo­si­tif équipé de panneaux solaires au milieu du désert, en Nami­bie. La chan­son « Africa », sortie en 1982, y est diffu­sée en mode repeat grâce à un MP3 et 6 haut-parleurs, rapporte la BBC. « Je voulais rendre hommage à la chan­son et expo­ser physique­ment “Africa” en Afrique », explique l’ar­tiste de 27 ans.

Un hommage qui d’après lui a reçu un accueil mitigé. « Certains Nami­biens aiment cette chan­son, d’autres disent que c’est proba­ble­ment la pire instal­la­tion du monde. Je pense que c’est un beau compli­ment », s’amuse Max Sieden­topf. Encore très présente dans la culture pop, « Africa » a été l’une des chan­sons les plus écou­tées en 2017, et son clip atteint aujourd’­hui près de 442 millions de vues sur YouTube.

Max Sieden­topf espère que son instal­la­tion diffu­sera le tube pendant au moins 55 millions d’an­nées. « La plupart des pièces du dispo­si­tif ont été choi­sies pour être le plus durable possible, mais je suis certain que l’en­vi­ron­ne­ment hostile du désert finira par dévo­rer l’ins­tal­la­tion », a-t-il tout de même reconnu.

Sources : BBC

Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy paid course free download

Plus de monde