Crédits : Asahi Shimbun Le magasin Kanazawa Ice vient de mettre au point l’inimaginable. Et on vous prévient d’emblée, il ne s’agit pas d’un coup de pub mensonger. RocketNews 24 l’a prouvé avec la vidéo ci-dessous, en mettant à rude épreuve la glace censée ne pas fondre. Et c’est seulement après quelques minutes passées à température ambiante qu’elle a commencé à couler. Pour vérifier l’authenticité de ce produit miracle commercialisé la société Biotherapy Development Research Center, un journaliste du Asahi Shimbun s’est rendu sur place. Le président de la firme en personne, Takeshi Toyoda, lui a alors fait une démonstration. À gauche, une glace classique. À droite, une création de Kanazawa Ice. Les deux ont ensuite subi les mêmes rafales en provenance d’un sèche-cheveux. Verdict : à gauche, une glace totalement fondue. À droite, une glace intacte. « Et elle était toujours aussi bonne… » rapporte le journaliste. Fait rare : Toyoda a accepté de délivrer son ingrédient secret. Il s’agirait du polyphénol, une molécule que l’on peut notamment extraire des fraises. « Les propriétés du polyphénol empêchent la séparation entre l’huile et l’eau. Une glace qui en contient sera donc capable de garder sa forme originelle bien plus longtemps », explique Tomihisa Ota, un professeur de pharmacologie ayant travaillé à la confection de ces glaces. Une découverte que la firme admet avoir fait… par accident. En 2011, des suites du tsunami qui a frappé le Japon, la culture de fraises est devenue délicate. Pour ainsi dire, tous les fruits étaient comestibles, certes, mais laids. La marque a donc fait appel à un chef pour lui demander de composer de nouveaux desserts afin de ne pas perdre les fruits. Et quand il a ajouté le polyphénol à sa crème fraîche, celle-ci est directement devenue solide. Eurêka. Sources : RocketNews 24 / Asahi Shimbun