fbpx

Cette mère et sa fille reven­daient les corps desti­nés au créma­to­rium pour aller à Disney­land

par   Nicolas Pujos   | 23 mars 2020

Megan Hess et sa mère Shir­ley Koch ont été arrê­tées par la police de l’État du Colo­rado pour avoir vendu illé­ga­le­ment des corps que des familles leur avaient confiés en vue de leur créma­tion. Entre 2010 et 2018, ce macabre trafic leur a rapporté plusieurs centaines de milliers de dollars, sans que les victimes se doutent que les corps brûlés lors des céré­mo­nies n’étaient pas leurs proches.

Le 19 mars, NBC News racon­tait que les deux femmes de 43 et 66 ans ont ouvert en 2009 un salon funé­raire à Montrose, dans le Colo­rado. Au lieu de procé­der aux créma­tions, elles reven­daient soit les corps entiers, soit certains morceaux à diffé­rents clients (ensei­gnants, scien­ti­fiques, indus­trie médi­cale) sans l’ac­cord des familles. La police indique qu’il est probable que de nombreuses créma­tions « n’aient jamais eu lieu ».

Pour s’as­su­rer d’avoir toujours assez de corps pour alimen­ter leur ignoble trafic, la mère et la fille pratiquaient des prix très infé­rieurs à ceux des autres salons funé­raires de la région. Elles encais­saient ainsi deux reve­nus : celui de la pres­ta­tion de service funé­raire et l’argent de la revente du corps. Le juge Jason Dun a conclu qu’elles avaient trahi la confiance des familles « pendant l’une des pires périodes de l’exis­tence humaine. […] Il est diffi­cile d’ima­gi­ner la douleur et l’an­goisse que ressentent ceux qui ont eu recours à leurs services et de ne pas savoir ce qui est arrivé aux restes de leurs proches », a-t-il ajouté.

Sans aucun remord, la mère et la famille ont un jour emmené toute leur famille à Disney­land grâce à la revente des dents en or de dizaines de défunts. Les deux femmes risquent à présent jusqu’à 135 ans de prison.

Source : NBC News

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

Plus de monde