Crédits : PA

Un an après sa rémission du cancer du sein, l’Américaine Sarah Thomas est devenue ce mardi 17 septembre la première personne à avoir traversé la Manche quatre fois d’affilée, relaie The Independent.

Son exploit est à couper le souffle : à 37 ans, la nageuse américaine a nagé pendant 54 heures, une performance qu’elle dédie à tous les survivants : « C’est pour ceux d’entre nous qui ont prié pour nos vies, qui se sont demandé avec désespoir ce qui allait se passer, qui ont bataillé, dans la douleur et la peur, pour vaincre », a écrit la championne sur sa page Facebook avant de se lancer.

Ce mardi matin, elle est arrivée à Douvres la gorge brûlée par l’eau de mer, sous les applaudissements d’un groupe de personnes venu saluer son exploit surhumain. Et quel exploit : la nageuse a fait deux aller-retours entre Douvres et le cap Gris-Nez, situé près de Boulogne-sur-Mer, dans la région du Pas-de-Calais.

And a couple drone shots from somewhere in Channel during her first return to England. Sarah Thomas Elaine Kornbau HowleyI got some great shots, and a really good drone horror story, to boot 😉

Publiée par Jon Washer sur Lundi 16 septembre 2019

« Je suis un peu abasourdie », a-t-elle confié à la BBC en arrivant. « Je n’arrive pas à croire que nous l’ayons fait ».

Et pourtant.

Source : The Independent