Contrô­lée par la police, elle sort un alli­ga­tor de son jogging

par   Nicolas Prouillac   | 8 mai 2019

Les panneaux STOP exigent que les auto­mo­bi­listes s’ar­rêtent, c’est marqué dessus. Il n’est donc pas éton­nant que la police de Floride ait fait s’ar­rê­ter sur le bas-côté un pick-up Chevro­let qui l’avait grillé pour un contrôle. Derrière le volant se trou­vait un homme, accom­pa­gné d’une femme. Et lorsque la police a demandé à celle-ci de descendre du véhi­cule, elle a fini par sortir de son jogging… un alli­ga­tor, raconte The Inde­pendent ce 8 mai.

D’après le procès verbal dressé par les poli­ciers, il s’avère que Michael Cody Clemons et sa complice Michelle Marchan-Le Quire étaient sortis en pleine nuit – ils ont été arrê­tés vers 3 h 15 du matin – pour captu­rer des amphi­biens et des reptiles. Ce que la loi de Floride inter­dit formel­le­ment.

Lorsque les poli­ciers ont demandé à Michael et Michelle de bien vouloir ouvrir leurs sacs, ils ont décou­vert à la lumière de leurs lampes-torches qu’ils y cachaient des serpents, des tortues et des grenouilles vivants. « Rien d’autre ? » C’est à ce moment-là que la kidnap­peuse, sachant ce qui l’at­ten­dait si elle tentait de dissi­mu­ler son larcin aux agents de police, a tiré de son jogging un alli­ga­tor de plus de 30 cm de long.

Les animaux ont été relâ­chés dans la nature, et les deux complices placés en déten­tion.

Source : The Inde­pendent 

Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

Plus d'epic