De nouvelles formes de vie décou­vertes dans des grottes cachées sous les glaces de l’An­tar­c­tique

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 11 septembre 2017

Crédits : DR En creu­sant du côté des grottes volca­niques de l’Île de Ross, dans l’An­tar­c­tique, des cher­cheurs de l’Uni­ver­sité natio­nale austra­lienne, menés par le scien­ti­fique Cerid­ven Fraser, ont décou­vert des traces d’ADN. Publiées le 8 septembre dans Polar Biology, les analyses semblent indiquer que celles-ci appar­tien­draient à des formes de vie jusqu’ici incon­nues… Grâce à l’ac­tion de la vapeur volca­nique du volcan actif Erebus, des systèmes de grottes sous-glaciaires connec­tés entre eux sont formés sous la glace de l’An­tar­c­tique. C’est ici-bas que sont allés fouiller les cher­cheurs, y récol­tant divers échan­tillons d’ADN de mousse, d’algues, de vers ronds et d’ar­thro­podes. Les tests effec­tués plus tard ont révélé l’exis­tence de « nouveaux types d’ani­maux et de plantes », affirme le profes­seur Fraser. Ces trou­vailles ont été rendues possibles par les condi­tions de vie au sein des grottes géother­miques, propices au déve­lop­pe­ment des orga­nismes. « Il fait vrai­ment chaud dans ces grottes. La tempé­ra­ture peut atteindre 25°C dans certaines d’entre elles. Vous pouvez vous prome­ner en T-shirt sans avoir froid », indique le scien­ti­fique. Ça tombe bien, car les dernières données font état de 138 sous-sols de ce genre sur le terri­toire de l’An­tar­c­tique. De nombreuses trou­vailles sont alors à prévoir. Source : Polar Biology

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
online free course