fbpx

Des archéo­logues découvrent les corps de guer­rières Scythes dans une même tombe en Russie

par   Nicolas Pujos   | 13 janvier 2020

Comme le rappor­tait CNN le 6 janvier, des archéo­logues ont décou­vert plusieurs corps de femmes guer­rières datant de plus de deux siècles dans une seule et même tombe en Russie.

Les objets présents dans la sépul­ture, pointes de flèches en fer, harnais de chevaux, couteaux en fer notam­ment, ont permis aux cher­cheurs d’iden­ti­fier les corps comme appar­te­nant à des femmes guer­rières de la tribu des Scythes.

Elles auraient vécu en Sibé­rie entre –900 et –200 av. J.-C.. Les guer­rières avaient entre 12 et 45 ans selon les esti­ma­tions des cher­cheurs. L’âge de la femme la plus âgée est parti­cu­liè­re­ment remarquable compte tenu de l’es­pé­rance de vie des femmes de l’époque, qui était comprise entre 30 et 35 ans.

Les décou­vertes ont été réali­sées en Russie, plus préci­sé­ment dans la région de Voro­nej, dans l’ouest du pays. Le site archéo­lo­gique baptisé Devitsa V. n’a pas encore livré tous ses secrets selon les archéo­logues. Pour Vale­rii Guliaev, qui coor­donne les recherches, la décou­verte reste excep­tion­nelle : « Tous les rites funé­raires qui étaient habi­tuel­le­ment faits pour les hommes ont été réali­sés pour ces femmes. »

Source : CNN

PLUS DE SCIENCE