Des cher­cheurs inventent une machine à poignar­der pour résoudre les crimes

par   Ulyces   | 11 avril 2017

Crédits : Univer­sity of Tech­no­logy Sydney Les crimi­nels poignardent rare­ment leurs victimes de la même façon : en imitant soixante posi­tions diffé­rentes de coups de couteaux, la nouvelle machine à poignar­der conçue par les ingé­nieurs et méde­cins légistes de l’uni­ver­sité de tech­no­lo­gie de Sydney a pour mission d’iden­ti­fier le mode opéra­toire des meur­triers. Un robot plus doué que n’im­porte qui d’autre pour cette tâche, Dexter y compris. En crimi­no­lo­gie, les vête­ments parlent. Étudier la façon dont le tissu se déchire sous la lame d’un couteau permet de comprendre comment l’as­sas­sin s’y est pris pour tuer. Bien que plusieurs machines à poignar­der aient déjà tenté de repro­duire les multiples mouve­ments létaux de l’arme blanche, cette dernière mouture austra­lienne est la plus perfec­tion­née. Elle fonc­tionne avec diffé­rentes couteaux, propose une pléthore d’angles de frappe avec préci­sion, et peut varier la vitesse de péné­tra­tion de la lame dans la chaire. Un outil effi­cace qui coupe juste et ne possède pas l’in­cer­ti­tude de la main humaine pour repro­duire ses gestes. Seul bémol selon les scien­ti­fiques : elle peine toujours à mimer la force brutale du tueur enragé. Source : Foren­sic Science Inter­na­tio­nal

Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy paid course