fbpx

Des SDF verba­li­sés à Lyon pour non respect du confi­ne­ment

par   Pablo Oger   | 20 mars 2020

À Lyon, le Samu social a relevé plusieurs cas de verba­li­sa­tion de SDF pour non-respect des mesures de confi­ne­ment, comme le rappor­tait le Progrès le 19 mars. « Mardi, j’ai deux personnes qui m’ont dit s’être pris une amende par des poli­ciers, alors qu’elles avaient précisé ne pas avoir de toit », a partagé sur Face­book un travailleur social du 115.

En effet, les sans-abri font partie des grands oubliés des mesures de confi­ne­ment et rien ne semble avoir été mis en place pour eux. Les accueils de jour, lieu où ils ont possi­bi­lité de manger et se laver, sont quasi­ment tous fermés dans le dépar­te­ment, les dons de nour­ri­ture baissent et les passants soli­daires dans la rue se font plus rares.

La Ville de Lyon a aussi fermé pendant un temps les fontaines : plusieurs asso­cia­tions ont remarqué que les SDF manquaient tout simple­ment d’eau. Autre problème : les toilettes publiques, égale­ment fermées pour raisons sani­taires. Rappe­lons que ces personnes n’ont même pas de quoi se laver les mains.

Le préfet du Rhône, Pascal Mail­hos, a indiqué que si les faits étaient avérés, ils étaient « contraires aux instruc­tions qu’il a données aux forces de l’ordre ». Il a demandé au direc­teur dépar­te­men­tal de la sécu­rité publique du Rhône de dili­gen­ter une enquête interne pour faire toute la lumière sur cette affaire. « Si d’éven­tuelles contra­ven­tions avaient été déli­vrées à des personnes sans domi­cile fixe, celles-ci seraient immé­dia­te­ment annu­lées », a-t-il promis.

Source : Le Progrès.

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde