fbpx

Des végans veulent chan­ger le nom de la rue de la Saucisse

par   Adrien Gingold   | 3 décembre 2019

Dans le petit village d’Is­si­geac, en Dordogne, une rue a été bapti­sée « rue de la Saucisse » en hommage à une ancienne habi­tante au dos voûté dont c’était le surnom. Mais l’as­so­cia­tion Peta demande au maire d’en chan­ger le nom, comme nous l’ap­pre­nait Le Pari­sien jeudi 28 novembre. Jean-Claude Casta­gner, le maire de ce petit village de Dordogne, a d’abord cru à un gag avant de comprendre que la démarche était offi­cielle.

Tout a commencé avec un séjour inopiné de quelques membres de l’as­so­cia­tion Peta dans ce hameau médié­val. Indi­gnés par le nom de la rue, ils ont envoyé un mail au maire : « Ils sont ferme­ment oppo­sés à cette déno­mi­na­tion et nous conseillent de la rebap­ti­ser rue Soy-cisse, en réfé­rence au soja en anglais. C’est n’im­porte quoi et il est hors de ques­tion que je le fasse ! » s’in­surge l’élu.

La rue n’a pour­tant aucun lien avec la viande de porc, comme l’ex­plique au Pari­sien Elma Laporte, seule rési­dente à l’an­née de la rue en ques­tion : « Ces gens-là sont complè­te­ment hors sujet. C’est le surnom que les villa­geois donnaient à une des leurs au début du XXe siècle, car elle était voûtée. Elle s’ap­pe­lait Suzanne Tessier et les anciens racontent qu’elle adorait ce surnom, alors pourquoi cette démarche aujourd’­hui ? »

Si le conseil muni­ci­pal avait déjà pensé à renom­mer la rue, pensant qu’un tel surnom pouvait aujourd’­hui être consi­déré comme une atteinte à la dignité, rien n’a encore été décidé. Les villa­geois, eux, sont ferme­ment déci­dés à garder cet hommage à La Saucisse.

Source : Le Pari­sien

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde