fbpx

En Thaï­lande, la police a vendu une voiture bour­rée d’am­phé­ta­mines

par   Valentin Trawicki   | 27 janvier 2020

En Thaï­lande, un méca­ni­cien a décou­vert des dizaines de milliers de pilules dans le pare-chocs d’une voiture vendue aux enchères par la police, nous appre­nait la BBC le 25 janvier.

Un an après la saisie de près de 100 000 cachets de yaba (un mélange de métham­phé­ta­mine et de caféine) sur la banquette arrière, le véhi­cule a été revendu aux enchères, sans que la police ait noté qu’il en restait presque autant dissi­mu­lés sous la carros­se­rie. Ache­tée pour 586 000 bahts (envi­ron 17 000 euros), la Honda CR-V a été envoyée au garage, où un méca­ni­cien a décou­vert les 94 000 pilules cachées dans le pare-chocs. La brigade anti-stupé­fiants a dû s’ex­cu­ser publique­ment pour son erreur.

« Selon le proto­cole, nous fouillons tous les véhi­cules reçus et ce cas ne faisait pas excep­tion. Nous n’avons rien trouvé à l’époque, car les pilules étaient sûre­ment bien cachées », a déclaré Niyom Term­sri­suk, secré­taire géné­ral du Bureau de l’of­fice de contrôle des stupé­fiants au Bang­kok Post. Selon lui, elles étaient planquées dans des boîtes, elles-mêmes dissi­mu­lées dans un compar­ti­ment secret derrière le pare-chocs de la voiture.

Prove­nant de Birma­nie, le yaba est une des drogues les plus répan­dues en Thaï­lande. En 2018, envi­ron 516 millions de cachets de cette « drogue qui rend fou » ont été saisis par les brigades anti-stupé­fiants.

Sources : BBC/The Bang­kok Post

Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free

Plus d'epic