En Thaï­lande, les kebabs de croco­dile se vendent à tour de bras

par   Ulyces   | 31 juillet 2017

C’est dépay­sant la Thaï­lande. Son climat, ses paysages et ses gens merveilleux, l’ef­fer­ves­cence de Bang­kok… Sans oublier ces étals sur lesquels on peut ache­ter des brochettes de viande de croco­dile. Il semble­rait, à en croire l’agence de presse Reuters, que la viande du grand reptile fasse un tabac auprès des habi­tants comme des touristes. La peau du reptile y est utili­sée depuis des siècles pour confec­tion­ner des sacs à main et des chaus­sures de luxe, mais certains scien­ti­fiques locaux affirment que sa viande est béné­fique pour la santé. Vrai ou pas, c’est une nouvelle manne pour les fermes de croco­diles du pays. Sri Ayuthaya, la plus grande ferme du pays — Crédits : Athit Pera­wong­me­tha En effet, 1,2 million de croco­diles sont élevés en capti­vité dans plus de mille fermes répar­ties dans toute la Thaï­lande, où l’on trouve certains des plus grands complexes du genre au monde. La viande de croco­dile est vendue jusqu’à 300 bahts le kilo (7,60 €). Les chiffres du minis­tère du Commerce thaï­lan­dais indiquent que l’in­dus­trie du cuir de croco­dile a subi des pertes de plus de 60 % de ses profits en 2016, aussi l’es­sor du marché de la viande de croco est-il accueilli avec joie. Les reptiles sont abat­tus après trois ans, et chaque partie de l’ani­mal est utili­sée pour la consom­ma­tion. Le sang et la bile sont notam­ment vendus sous forme de pilules dont les prix atteignent jusqu’à 1 000 € le kilo. La plus grande ferme du pays, Sri Ayuthaya, tota­lise plus de 250 000 € de béné­fices nets par mois. Source : Reuters

Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
download udemy paid course for free