fbpx

En Ukraine, un maire fait creu­ser des centaines de tombes pour inci­ter au confi­ne­ment

par   Pablo Oger   | 7 avril 2020

Le maire de la ville de Dnipro, en Ukraine, a fait creu­ser des centaines de tombes et préparé deux milliers de sacs mortuaires pour encou­ra­ger les habi­tants à respec­ter le confi­ne­ment en leur collant la frousse, rapporte l’AFP ce 7 avril.

Borys Fila­tov, le maire de Dnipro, a fait creu­ser 615 tombes dans plusieurs cime­tières de sa ville pour inci­ter ses habi­tants à prendre plus au sérieux la pandé­mie de coro­na­vi­rus qui sévit dans le monde. Il espère ainsi que la peur et pous­sera à mieux respec­ter les mesures de confi­ne­ment, souvent négli­gées par la popu­la­tion.

« À ceux qui ne comprennent toujours pas : nous nous prépa­rons au pire », a-t-il indiqué sur Face­book le 2 avril. « Sans aucune exagé­ra­tion, c’est une ques­tion de vie et de mort », pour­suit-il, menaçant les récal­ci­trants d’une amende de 17 000 hryv­nias (570 euros), une somme très impor­tante en Ukraine, un des pays plus pauvres d’Eu­rope. L’ini­tia­tive a reçu un accueil mitigé à Dnipro, qui compte actuel­le­ment 13 cas de Covid-19 et aucun décès.

Source : AFP

Plus de monde