fbpx

Il braque un vendeur d’or et tente de lui revendre sa propre marchan­dise

par   Adrien Gingold   | 9 janvier 2020

Seup­pong Wong­bo­ri­phat, un Thaï­lan­dais de 36 ans, vient d’être arrêté après avoir essayé de revendre des bijoux en or dans la boutique où il les avait volés quelques semaines plus tôt, le 5 décembre 2019, nous appre­nait The Nation jeudi 2 janvier.

Comme il l’a expliqué à la police thaï­lan­daise, Seup­pong Wong­bo­ri­phat ne s’en sortait plus. Après avoir démé­nagé à Bang­kok dans l’es­poir d’y ouvrir un café, ce tren­te­naire origi­naire de la province de Sisa­ket, dans le nord-est de la Thaï­lande, avait été contraint de rentrer chez lui après avoir échoué dans son projet.

Sans travail ni argent, les choses ne font alors que s’em­pi­rer jusqu’à ce que le tren­te­naire soit condamné à une peine de prison pour trafic de drogue. Il sort de déten­tion en novembre 2019, ruiné et déses­péré. Le 5 décembre dernier, il décide de braquer Yaowa­rat, une boutique d’achat d’or d’Uthum Porn­phi­sai. Il s’en­fuit avec l’équi­valent de 3 000 euros de marchan­dise.

Mais l’ap­prenti braqueur se retrouve face à un problème : personne ne veut lui rache­ter sa marchan­dise. Il essuiera succes­si­ve­ment huit refus de huit boutiques diffé­rentes. Dépité, il retourne quatre semaines plus tard, fin décembre 2019, au maga­sin qu’il a braqué pour lui revendre sa propre marchan­dise.

Le proprié­taire de l’éta­blis­se­ment l’a tout de suite reconnu et appelé les poli­ciers. Seup­pong est actuel­le­ment incar­céré.

Source : The Nation

Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus d'epic