fbpx

Il creuse un « tunnel de l’amour » sous la maison de sa maîtresse, le mari l’at­trape

par   Ulyces   | 31 décembre 2020

Inspiré par l’éva­sion spec­ta­cu­laire d’El Chapo, un maçon mexi­cain a creusé un tunnel souter­rain partant de sa maison et débou­chant… sous le lit de sa maîtresse. Hélas pour lui, le mari de son amante a fini par l’at­tra­per, racon­tait le jour­nal mexi­cain Proceso le 25 décembre.

Un maçon du village de Villas del Prado, près de Tijuana, que les médias mexi­cains nomment Alberto, a eu une idée auda­cieuse pour rendre visite à l’im­pro­viste à son amante, Pamela. L’homme a creusé un « túnel del amor » reliant sa maison à celle de sa maîtresse. Mais les choses ont mal tourné le jour où Jorge, le mari de Pamela, est rentré plus tôt du travail et a surpris le couple clan­des­tin au lit.

Alberto s’est alors glissé sous le lit pour se cacher, et lorsque Jorge a renversé le sommier pour l’at­tra­per, le maçon n’était plus là : il avait fui par l’en­trée d’un tunnel dont le mari ne soupçon­nait pas l’exis­tence. Lancé à sa pour­suite, Jorge a fini par atteindre l’autre bout du tunnel, qui débou­chait dans le sous-sol de la maison d’Al­berto.

Lorsqu’il a enfin mis la main sur le maçon, celui-ci l’au­rait « supplié de ne pas faire de bruit pour ne pas réveiller sa femme », dit le rapport de police. Jorge ne l’a pas écouté. S’en est suivi un esclandre qui s’est pour­suivi jusqu’au poste de police. Si Narcos était un vaude­ville, ça ressem­ble­rait à ça.

Source : Proceso

Plus d'epic