Il se rend à la police pour avouer un meurtre, on le dirige vers un autre commis­sa­riat

par   Adrien Gingold   | 26 août 2019
Crédits : Yonhap

Un homme s’est rendu le 17 août dernier dans un commis­sa­riat de Séoul afin d’avouer un meurtre. L’agent de police à qui il a confessé son crime l’a dirigé vers un autre poste de police, relate le Korea Herald.

Jang Dae-ho travaillait dans un motel de la capi­tale sud-coréenne. Le 8 août, il se dispute avec un client : « Le client était très impoli et a refusé de payer sa chambre, ça m’a mis hors de moi », explique-t-il. Dans sa furie, l’homme 38 ans va tuer puis démem­brer le client désa­gréable, dont il ira ensuite jeter les restes dans une rivière.

Voilà ce qu’il explique le 17 août dernier à l’of­fi­cier de police auquel il se présente dans ce commis­sa­riat de Séoul. Mais à sa grande surprise, l’agent des forces de l’ordre va le renvoyer vers un autre commis­sa­riat, celui de Jongno : comme il le lui explique, « le lieu du meurtre dépend d’une autre juri­dic­tion ».

Après de tels aveux, Jang repart donc libre avec pour seule consigne d’al­ler se rendre autre part, ce qu’il a fait. Une enquête sur les circons­tances de cette invrai­sem­blable erreur a été ouverte.

Source : Korea Herald

Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus d'epic