fbpx

Il trompe un système de recon­nais­sance faciale avec un masque de lui-même

par   Servan Le Janne   | 13 décembre 2019
Crédits : Kneron

À mesure que les systèmes de recon­nais­sance faciale sont déployés, leurs failles appa­raissent de plus en plus nombreuses – sans rien dire de leurs risques. Des cher­cheurs de la société d’in­tel­li­gence arti­fi­cielle Kneron viennent de les trom­per à l’en­trée de banques, aux fron­tières, dans les aéro­ports et même dans le cadre d’un paie­ment, relayait Fortune jeudi 12 décembre. Ils n’ont utilisé pour cela qu’un simple masque.

En moulant le faciès d’une personne enre­gis­trée par le système de recon­nais­sance faciale, les cher­cheurs ont pu réali­ser des paie­ments via AliPay et WeChat dans des boutiques asia­tiques. À l’aé­ro­port Schi­pol d’Am­ster­dam, ils sont aussi parve­nus à passer le contrôle de sécu­rité au moyen d’une photo, affi­chée sur un écran de télé­phone.

« Cela montre la menace sur la vie privée des utili­sa­teurs que pose une recon­nais­sance faciale de mauvaise qualité se faisant passer pour de l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle avan­cée », aver­tit le PDG de Kneron, Albert Liu. « La tech­no­lo­gie pour régler ces problèmes est dispo­nible mais ces entre­prises ne s’en sont pas doté. Elles ont choisi la faci­lité au détri­ment de la sécu­rité. » D’autres appli­ca­tions, comme iPho­neX, n’ont d’ailleurs pas été dupées

Source : Fortune

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free online course

Plus de turfu