fbpx

Il y a trois milliards d’an­nées, la Terre était entiè­re­ment recou­verte d’eau

par   Nicolas Pujos   | 4 mars 2020

Il y a 3,2 milliards d’an­nées, la Terre était entiè­re­ment recou­verte d’eau. C’est ce que démontrent les travaux de cher­cheurs améri­cains publiés par la revue Nature Geos­cience et relayés par le Guar­dian mardi 2 mars.

En exami­nant plus de 100 échan­tillons de fonds marins retrou­vés en Austra­lie, ces scien­ti­fiques de l’uni­ver­sité de l’État de l’Iowa et de l’uni­ver­sité du Colo­rado ont décou­vert que la Terre, lorsqu’elle n’avait que 1,5 milliard d’an­née, conte­nait beau­coup plus d’oxy­gène-18 que d’oxy­gène-16. Ils en ont déduit l’ab­sence de croûte terrestre.

Selon le profes­seur de l’Iowa Benja­min John­son, cette décou­verte montre qu’il exis­tait de « réelles contraintes géochi­miques à la présence de terres au-dessus du niveau de la mer ». Il y a donc une forte proba­bi­lité que la Terre était une planète complè­te­ment bleue.

John­son rappelle que l’ori­gine de la vie est expliquée par deux théo­ries : certains estiment que la chaleur présente au centre de la Terre a formé des monts hydro­ther­maux où se sont déve­lop­pés quelques orga­nismes, alors que d’autres consi­dèrent que des bacté­ries sont nées dans de petits lacs.

Sans tran­cher ce débat, les travaux de John­son et ses collègues tendent à prou­ver que le nombre d’en­vi­ron­ne­ments terrestres où la vie aurait pu émer­ger était « très faible sinon nul il y a 3,2 milliards d’an­nées. » On estime que les premiers orga­nismes sont appa­rus il y a 3,5 à 3,8 milliards d’an­nées. Si John­son voit juste, il n’y avait donc pas de lacs à l’époque, juste un immense océan.

Source : The Guar­dian

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy paid course free download

PLUS DE SCIENCE