fbpx

La Corée du Sud affirme que Kim Jong-un « est vivant et en bonne santé »

par   Ulyces   | 27 avril 2020

Un conseiller du président sud-coréen Moon Jae-in affirme que Kim Jong-un « est vivant et en bonne santé », rapporte le Guar­dian. Cette décla­ra­tion, faite le dimanche 26 avril, vise à faire taire les rumeurs sur l’état de santé du diri­geant nord-coréen.

« La posi­tion de notre gouver­ne­ment est ferme », a insisté le conseiller à la sécu­rité natio­nale Moon Chung-in lors d’une inter­view avec CNN. « Kim Jong-un est vivant et en bonne santé. » D’après lui, le dicta­teur serait en villé­gia­ture à Wonsan, cité balnéaire sur la côte Est de la Corée du Nord depuis le 13 avril. Il ajoute qu’ « aucun mouve­ment suspect n’a été détecté ».

Ces propos corro­bo­re­raient l’in­for­ma­tion, relayée par l’agence de presse Reuters, selon laquelle un train spécial réservé à la famille de Kim Jong-un a été aperçu dans une gare privée de Wonsan. Mais en l’ab­sence d’ap­pa­ri­tion offi­cielle de Kim Jong-un, qui n’a pas parti­cipé le 15 avril aux célé­bra­tions du Jour du Soleil, la fête natio­nale nord-coréenne en l’hon­neur de Kim Il-sung (fonda­teur du Juche et grand-père de Kim Jong-un), les rumeurs conti­nuent d’af­fluer.

Ainsi, après le tabloïd améri­cain TMZ, qui annonçait la mort probable du dicta­teur des suites d’une opéra­tion cardiaque qui aurait mal tourné, c’est aujourd’­hui l’heb­do­ma­daire japo­nais Shukan Gendai qui écrit que Kim Jong-un se trou­ve­rait « dans un état végé­ta­tif » après l’in­ter­ven­tion chirur­gi­cale. Des rumeurs démen­ties par la Corée du Sud, donc, mais aussi par Donald Trump qui juge qu’elles sont « erro­nées ».

Du côté de la Corée du Nord, le silence perdure.

Sources : The Guar­dian/CNN

Plus de monde