fbpx

L’Afrique construit un radio­té­les­cope géant pour trou­ver les extra­ter­restres

par   Nicolas Pujos   | 21 décembre 2019

Pour la première fois sur le conti­nent afri­cain, la coopé­ra­tion entre 8 pays va donner nais­sance à un gigan­tesque réseau de radio­té­lé­scopes baptisé Square Kilo­me­ter Array (SKA), rappor­tait Wired le 12 décembre. Son but ultime ? Détec­ter les signes de la présence d’une vie extra­ter­restre intel­li­gente ailleurs dans l’uni­vers.

L’idée a émergé en 2011 : construire un gigan­tesque radio­té­les­cope qui serait mis en réseau avec des milliers d’autres pour balayer le ciel à la recherche de signaux radio pouvant aller jusqu’à des milliards d’an­nées-lumière. Cela permet­trait notam­ment de tenter d’in­ter­cep­ter d’éven­tuels signes d’une vie extra­ter­restre intel­li­gente.

À ce jour, seule une poignée d’an­tennes para­bo­liques ont été construites en Afrique du Sud, sur un total prévi­sion­nel de 3 000 sur l’en­semble du conti­nent. Les 113 premiers radio­té­lé­scopes devraient être ache­vés en 2027 pour un coût total d’un milliard de dollars.

Ensemble, ils forme­ront un obser­va­toire unique, le SKA, qui pour­rait deve­nir la plus grande struc­ture scien­ti­fique de la planète.

Source: Wired

PLUS DE SCIENCE