fbpx

Le bracon­nage d’élé­phants a chuté de 60 % en 6 ans

par   Servan Le Janne   | 28 mai 2019

Selon une étude publiée ce 28 mai par la revue Nature Commu­ni­ca­tion, le bracon­nage d’élé­phants afri­cains a chuté de 60 % en six ans. L’in­ter­dic­tion du trafic d’ivoire par les auto­ri­tés chinoises, en 2017, a proba­ble­ment contri­bué à ce déclin.

« Tant que la demande conti­nue de bais­ser, le taux de bracon­nage suivra », explique le cher­cheur Colin Beale, qui a parti­cipé aux recherches. « Cette tendance va dans la bonne direc­tion. » Cela dit, sur les 350 000 éléphants encore en vie sur le conti­nent, 15 000 sont tués chaque année par les bracon­niers. Il suffi­rait donc que le phéno­mène persé­vère pour qu’ils ne soient plus que quelques-uns dans les décen­nies à venir.

Le niveau actuel de chasse « n’est pas encore soute­nable », ajoute Beale. « Nous devons encore réduire la demande asia­tique d’ivoire et amélio­rer les condi­tions de vies des gens qui vivent près des éléphants en Afrique pour assu­rer la survie des animaux. »

Source : Nature Commu­ni­ca­tion

Plus de wild