fbpx

Le corps d’un hors-la-loi du Far West enfin iden­ti­fié 100 ans après sa mort

par   Nicolas Pujos   | 10 janvier 2020

Cela faisait 40 ans que les scien­ti­fiques cher­chaient à décou­vrir l’iden­tité de l’homme dont le corps démem­bré et déca­pité avait été retrouvé dans une grotte de l’Idaho, en 1979. C’est à présent chose faite : le 2 janvier, l’East Idaho News a annoncé qu’il s’agis­sait du corps de Joseph Henry Love­less, un hors-la-loi du Far West au passé sanglant.

Le 31 décembre 2019, les enquê­teurs ont enfin pu révé­ler l’iden­tité du corps retrouvé en 1979 dans la ville de Dubois, dans l’Idaho. Il s’agis­sait donc de Love­less, un meur­trier et bandit né le 3 décembre 1870 à Payson, dans l’Utah, et mort assas­siné en 1916 pour des raisons mysté­rieuses.

Le projet « DNA Doe » rassem­blait des scien­ti­fiques et enquê­teurs de l’uni­ver­sité d’État d’Idaho et du FBI, après la décou­verte d’un sac en toile de jute conte­nant un corps sans membres ni tête et des morceaux de vête­ments. Il y a une dizaine d’an­nées, les équipes de recherches ont fini par trou­ver le reste des membres à proxi­mité.

Même sans tête, les cher­cheurs ont été en capa­cité de recons­ti­tuer le visage de Love­less grâce à sa descrip­tion détaillée conte­nue dans un avis de recherche lancé contre lui, ce dernier étant soupçonné d’avoir tué sa femme à coups de hache. « C’est l’un des cas les plus exci­tants sur lesquels nous avons travaillé », a déclaré le généa­lo­giste Lee Redgrave. S’il avait été pendu haut et court, l’his­toire l’au­rait peut-être oublié.

Source : East Idaho News 

 

Plus d'epic