Le créa­teur de Silk Road passera le restant de ses jours en prison

par   Ulyces   | 1 juin 2017

Ross Ulbricht, alias le Terrible Pirate Roberts — Crédits : Ulyces Ross Ulbricht avait 27 ans quand il a ouvert Silk Road, véri­table eBay de la drogue hébergé dans les profon­deurs du web, sous le pseu­do­nyme de Terrible Pirate Robert. Une lubie de jeune hacker qui a vite muté en empire souter­rain, atti­rant comme un vortex la pègre mondiale et les auto­ri­tés améri­caines. Le FBI a sifflé la fin du match en octobre 2013. Après plus de cinq ans, la saga Silk Road touche à sa fin alors que Ross Ulbricht a perdu mercredi 31 mai son dernier recours pour échap­per à la prison à perpé­tuité devant un tribu­nal améri­cain, d’après les infor­ma­tions de Wired. L’an­cien boys­cout diplômé d’une grande univer­sité améri­caine passera le restant de ses jours derrière les barreaux, notam­ment pour trafic de drogue et blan­chi­ment d’argent. La sévé­rité de la sentence en a surpris plus d’un. « Il est très possible qu’un jour, nous nous aper­ce­vrons que ces poli­tiques étaient des erreurs tragiques. Et nous adop­te­rons alors des méthodes moins puni­tives et plus effi­caces pour réduire la circu­la­tion et affai­blir l’éco­no­mie de la drogue », a écrit le juge. « Mais à ce moment de notre histoire, les repré­sen­tants du peuple démo­cra­tique­ment élus ont opté pour une poli­tique d’in­ter­dic­tion accom­pa­gnée de châti­ments sévères. » Les plaintes de Ross Ulbricht quant au carac­tère anti­cons­ti­tu­tion­nel de la surveillance dont il a été l’objet (le FBI avait accès à ses comptes Face­book et Gmail) n’y feront rien, et le jeune homme de 33 ans regret­tera toute son exis­tence de s’être aban­donné au fris­son de l’in­ter­dit.   Source : Wired

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy course download free