fbpx

Le Dépar­te­ment de la Défense des Etats-Unis orga­nise un concours de hacking

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 6 juillet 2016

Le Defense Advan­ced Research Project Agency (DARPA), la branche du Dépar­te­ment de la Défense des États-Unis respon­sable du déve­lop­pe­ment de nouvelles tech­no­lo­gies mili­taires, orga­nise une énorme compé­ti­tion de hacking dont la finale se tien­dra le 4 août à Las Vegas : le Cyber Grand Chal­lenge. Le but de ce concours est de mettre en avant les nombreuses failles présentes dans les tech­no­lo­gies « smarts » (télé­phones, télé­vi­sions, maisons connec­tées…). Selon le DARPA,  toute infra­struc­ture connec­tée peut subir une cybe­rat­taque, y compris les feux de signa­li­sa­tion ou encore le réseau élec­trique d’une ville. Paris Las Vegas as seen from the Bellagio on a sunny summer day in the afternoon.Le Paris Hotel (Las Vegas) où se dérou­lera la Cyber Grand Chal­lenge le 4 août et la DEFCON du 4 au 7 août. Crédits : Wiki­pe­dia Il est désor­mais néces­saire d’avoir des machines qui iden­ti­fient et réparent les failles d’un logi­ciel aussi bien qu’un humain expert en la matière. « Avec la crois­sance de l‘inter­net des choses (IoT), la cyber­sé­cu­rité a besoin d’évo­luer » explique Rick Weiss, direc­teur de la commu­ni­ca­tion stra­té­gique au DARPA. Le format de la compé­ti­tion va suivre le prin­cipe de la « Capture du drapeau». Il s’agit d’un jeu qui, dans le domaine de la sécu­rité infor­ma­tique, consiste à exploi­ter les failles d’un logi­ciel pour s’in­tro­duire sur un ordi­na­teur afin d’y récu­pé­rer un fichier protégé. Chacune des sept équipes quali­fiées a déjà reçu 750 000 dollars pour se prépa­rer et le vainqueur du tour­noi en rece­vra 4 millions de plus. Le lende­main de la finale, l’équipe gagnante du Cyber Grand Chal­lenge ira parti­ci­per à la « Capture du drapeau » à l’oc­ca­sion de la 24ème édition de la DEFCON (du 4 au 7 août), la plus grande conven­tion de hackers au monde. https://www.youtube.com/watch?time_conti­nue=18&v=-g5Kt2ayMN0 Source : DARPA À l’époque le concours n’exis­tait pas, mais ils l’au­raient sûre­ment gagné. ↓ adoshack