Le deuxième homme à avoir marché sur la Lune appelle l’hu­ma­nité à migrer sur Mars

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 3 mai 2019
Crédits : Time

Seule­ment vingt minutes après Neil Armstrong, Buzz Aldrin est devenu en 1969 le deuxième être humain à avoir posé le pied sur la Lune dans le cadre de la mission Apollo 11. Cinquante ans plus tard, le 1er mai, le Washing­ton Post a prêté sa plume à l’an­cien astro­naute pour qu’il écrive un mot. Dans cette tribune, Buzz a appelé l’hu­ma­nité à migrer vers Mars.

Au fil de ces quelques lignes, Aldrin encou­rage le Congrès et le président Trump à « faire des missions d’ex­plo­ra­tion humaine sur Mars une prio­rité natio­nale ». Selon lui, la force de l’en­ga­ge­ment des États-Unis va au-delà des fron­tières et devrait « ouvrir la porte […] à la plus grande migra­tion de l’hu­ma­nité, vers Mars. »

« La nature humaine – et poten­tiel­le­ment la survie ultime de notre espèce – exige que l’hu­ma­nité conti­nue de s’étendre dans l’uni­vers », a-t-il égale­ment précisé. Comme tout le monde, il faudra toute­fois qu’il prenne son mal en patience pour voir un jour s’éta­blir des colo­nies de peuple­ment perma­nentes sur la planète rouge ; le Congrès des États-Unis s’est fixé comme objec­tif de voir les premiers astro­nautes fouler son sol en 2033.

Source : The Washing­ton Post

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Plus de turfu